Review : The Raid 2

Ce n’est normalement un secret pour personne mais je le dis encore une fois ici pour que cela soit écrit noir sur blanc : The Raid est l’un des tous meilleurs films de combat de l’histoire du cinéma. Ce film a pour ma part été une véritable claque. J’en avais entendu un peu de bien donc je me l’étais lancé sans prétention en attendant un ou deux combats sympathiques sans plus. Et ce film m’a brisé le bras … La violence des combats, la chorégraphie, l’intensité, la longueur des enchainements, la précision chirurgicale … Mais comment ne pas adorer ce film quand on apprécie les arts martiaux ?! Ce film était une tuerie !! Je me le relance avec toujours autant de plaisir.

Et qu’on ne vienne pas me faire rire avec Ong Bak s’il vous plait ! Bref, quand j’apprends que le film a tellement marché que le réalisateur Gareth Evans s’est lancé dans le projet d’en faire une trilogie, j’ai sauté de joie. Les craintes étaient présentes cependant : est-ce que ça serait une suite facile avec juste plus de combats ? Est-ce qu’il réussira à maintenir la barre aussi haute que l’a hissé le premier opus ? Beaucoup de questions tournaient dans ma tête avant de poser mes yeux sur The Raid 2.

Et après avoir visionné les 2h30 (impressionnante durée pour un film de ce genre !) du film, je viens vous voir et vous prévenir, vous les amateurs de films d’arts martiaux, sur le niveau de The Raid 2. C’est parti pour la review !

 

Affiche The Raid 2

 

Au niveau de l’histoire, The Raid 2 commence juste après les évènements du premier film. Rama est parti voir un homme sous les conseils de son frère. Cet homme lui demande de rejoindre son unité avec une mission : infiltrer une puissante famille de la mafia en devenant l’ami du fils du grand patron de cette famille, en prison. Les choses ne se déroulent malheureusement jamais comme prévues et il finit par se trouver au centre d’une guerre de grande importance entre deux gangs extrêmement influents dans le pays. Il va devoir faire de son mieux pour maintenir sa couverture, réunir les preuves pour supprimer la corruption dans son pays et survivre à toute cette histoire, jonchée de cadavres.

Je vous le dis tout de suite : si vous vous attendiez à un film débile avec juste pleins de combats, vous vous trompez ! Le film se montre bien plus important que le premier opus au niveau de ses personnages, de l’histoire, des rebondissements ou même des enjeux ! Si le film dure 2h30 c’est d’ailleurs précisément pour ça. The Raid 2 prend bien plus le temps de s’installer que le premier opus. Dans le premier on sait qu’il y a un immeuble à attaquer, et ça y va fort dès qu’ils y entrent. Mais ici on prend le temps d’installer le scénario, les objectifs, l’univers et les nouveaux personnages. Et je dois avouer que j’ai apprécié ce point du film : il ne nous prend pas pour un débile en balançant des méchants à la pelle sans raisons. Les gros ennemis ont chacun leur personnalité propre et le film les présente pour qu’on ait le temps de s’identifier à eux.

Même certains personnages secondaires ont ce traitement. Ce n’est pas obligatoire car cela n’amène rien au scénario principal, mais je trouve que c’est une très bonne chose. Je pense notamment au personnage du clochard (incarné par l’acteur qui jouait Mad Dog dans le 1er opus pour les plus physionomistes) qui a quelques scènes de présentation pour qu’on ait le temps de voir son histoire, les raisons qui le poussent à faire ce qu’il fait etc… Du coup le film pourra sembler trainer en longueurs pour ceux qui voulaient juste des combats, mais moi qui voulait surtout de l’action à couper le souffle, j’ai apprécié ce point du film.

 

Le clodoSi je le croise, je ne ferais pas semblant de chercher des pièces dans ma poche tout en continuant de marcher !

Oh ça va on l’a tous fait !

Nous ne sommes donc clairement pas dans de la suite facile : le projet se montre bien plus ambitieux, avec un ton différent. Pas mal de scènes fortes durant le film sont à noter et qui ne sont pas forcément des combats. Je vais faire une comparaison un peu étrange mais avec des explications : The Raid 2 est à The Raid ce que l’Empire contre-attaque est à Un nouvel espoir. Le ton n’est pas le même, l’ampleur non plus. Les deux films sont différents mais pourtant bien liés. Ici c’est pareil avec The Raid 2 qui tranche radicalement avec pas mal de points du premier opus et qui pourtant reste intimement lié avec celui-ci.

Et en terme de qualité pure je le dis : j’ai préféré The Raid 2 au premier opus. Il reprend les excellents points du 1er film en les sublimant, en apportant un nouvel univers … Comment ne pas trouver ce film au moins égal au premier, si ce n’est supérieur ? Je le dis tout de suite aux fans du premier : foncez les yeux fermés dans The Raid 2 car vous n’allez clairement pas le regretter ! Comme je l’ai dit dans mon introduction : The Raid m’a pété le bras … Eh bien mes amis, The Raid 2 m’a pété la colonne vertébrale.

D’ailleurs dans le film, vous allez en voir des os se faire exploser ! Des visages, des bras, des jambes … Il ne faut clairement pas être un doux innocent allergique à la violence car là on montre … Mais on montre bien ! Un visage à moitié brûlé ? Voyons le résultat ! Un mec qui se prend un tir de fusil à pompe en pleine tête ? Voyons le résultat ! Du découpage en règle de corps avec un couteau ou toute autre arme du genre ? Voyons le résultat !

Un petit plus à noter : les combats finaux contre les « généraux » font parti des meilleurs combats que j’ai vu de ma vie dans un film d’arts martiaux. C’est juste magistrale. Toutes les scènes d’action sont magnifiques en terme de puissance, de précision et de chorégraphie mais alors les deux combats de fin, notamment le dernier dans une cuisine … Dur de ne pas avoir la mâchoire décrochée tout du long ! Hallucinant ! Un énorme bravo aux acteurs et au chorégraphe du film parce que PUTAIN QUE C’EST BON !!

Le combat de la cuisineTandis que Top Chef reprend au moment où les deux finalistes vont se battre à mort pour montrer au jury qui a réussi la meilleure compotée de fenouils à la sauce gribiche.

Bref cela ne fait absolument aucuns doutes dans ma tête : The Raid 2 est LE film d’action de l’été. Peut-être même de l’année ! Je ne peux le dire puisque l’année n’est pas encore terminée mais si il y a bien un film qu’il faudra voir en salle pour en prendre plein la tronche avec du combat de haute volée et de la mise en scène dynamique, c’est bien celui-ci ! L’un de mes coups de coeur de cette année ! Une baffe atomique installant les bases pour un ultime The Raid 3 qui s’annonce déjà comme l’un des films d’action les plus attendus. Pour ma part cela sera le cas ! COUP DE TATANE DANS TA FACE !!

kinopoisk.ruVoilà ce qu’il se passe quand on commence à construire un meuble Ikéa sans suivre le plan …

Pour vous maintenir au courant des sorties des prochains articles sur le site, ou tout simplement pour voir apparaître des conneries aléatoires sur sa page Facebook, c’est sur cette page (ICI) ! Donc faites pas comme vous le faites devant des sans-abris : on ne va pas sur la page pour faire semblant de cliquer sur la page pour ensuite se barrer ! Non je ne prends pas du tout cette comparaison pour vous faire culpabiliser … Je ne comprends pas du tout pourquoi vous me soupçonnez de faire une chose de la sorte … Moi ? Malhonnête ?!

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

2 commentaires sur “Review : The Raid 2

  1. J’ai pas tout lu vu qu’il est bientôt 4h30, mais connaitre le premier et avoir lu la moitie me suffit à vouloir aller au ciné 🙂 . Beau boulot mon gros 😉 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.