Review : The Nice Guys

L’une des grosses tueries de cette année.

Oui, c’est bien joli de vouloir rester un minimum sérieux en ne voulant pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Mais quand on voit un film comme The Nice Guys, on sait tout de suite qu’il sera dans tous les tops des meilleurs films de l’année 2016 et il sera sans doute dans le mien. Parce que les amis je vous le dis tout de suite : vous devez aller voir The Nice Guys, ce film est une tuerie !

Shane Black revient à ses amours et nous rappelle pourquoi ce mec est un excellent scénariste qui nous a offert du lourd depuis des années. Son dernier né est The Nice Guys et il se pourrait qu’il soit son joyau de la couronne. Son Empire contre-attaque. Vous avez compris, on va rester dans le thème de l’éloge dans cet article. Je vous explique pourquoi vous devez aller voir The Nice Guys si ce n’est pas déjà fait dans la review !

 

The Nice Guys

 

Vous l’avez compris : cet article risque de ne pas être très long étant donné que je n’ai quasiment que des compliments à faire. Donc essayons d’expliquer pourquoi ce film mérite selon moi toutes ces éloges. The Nice Guys raconte l’histoire d’un détective privé, incarné par Ryan Gosling qui va se voir associer à un mercenaire qui tabasse des gens pour de l’argent (Russell Crowe) dans une histoire impliquant des magouilles politiques et du cinéma pornographique.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, qui est Shane Black, le mec derrière The Nice Guys ? Eh bien il s’agit d’un acteur, scénariste et réalisateur. Il était l’un des membres du groupe armé dans Predator, il est le scénariste de la saga L’Arme Fatale ou de Last Action Hero et est également le réalisateur de films comme Iron Man 3 ou l’excellent Kiss Kiss Bang Bang, mettant en scène Robert Downey Jr. et Val Kilmer et qui est un excellent film très divertissant que je vous conseille !

D’ailleurs, The Nice Guys est dans la même veine. Nous sommes devant un Buddy Cop Movie avec un duo improbable qui se retrouve forcé à travailler ensemble pour finalement se rendre compte qu’ils ne sont pas mauvais quand ils bossent tous les deux. Mais The Nice Guys rend la formule bien plus délirante que d’habitude. Car les deux héros ne sont clairement pas de bonnes personnes de base, et leur travail en duo ne fonctionne pas tellement non plus. Ils sont plus là à subir ce qui leur arrive et réussissent par miracle à s’en sortir. Ryan Gosling est un alcoolique incapable doublé d’un idiot. Et Russell Crowe est quelqu’un qui veut bien faire pour se sentir utile, mais n’hésite pas une seule seconde à tuer si cela lui semble nécessaire. Ce duo ne devrait pas fonctionner, et pourtant il marche. Et The Nice Guys ne marche pas, il se tape un sprint tant il est divertissant.

 

AlcooliquesEt nous pouvons trinquer à la première référence sportive de l’histoire du site. Bravo !

 

Je ne suis pas le plus grand des fans de Ryan Gosling de manière générale. C’est un bon acteur c’est certain, mais je trouve que parfois on peut le surestimer un peu trop. Mais je vous le dis : depuis The Nice Guys, je suis devenu son plus grand fan. Ryan Gosling est hilarant dans ce film. L’humour physique avec ses expressions du visage ou sur les scènes où il s’en prend plein la tronche (ce qui arrive quelques fois quand même) fonctionnent totalement. Je ne pensais vraiment pas voir Ryan Gosling s’en sortir aussi bien dans un rôle comme celui-ci. Je le veux dans plus de comédies parce que ce mec assure !

Quant à Russell Crowe … Je suis presque sûr qu’il passe son temps à tabasser des gens dans la rue, donc le voir incarner le rôle de quelqu’un qui passe son temps à tabasser à des gens ne me surprend pas. Ce n’est que moi hein, je ne l’accuse pas du tout. Mais quand je le vois, je me dis qu’il a une tête à faire ça. Et il est également très crédible dans son rôle. On sent qu’il essaye de bien faire et d’être utile, mais la seule chose qu’il sache faire est de tabasser en règle les gens et le voir faire ça pendant que Ryan Gosling est bourré la moitié du temps à gueuler ou à se faire conduire par sa fille de 13 ans parce qu’il est dans un état trop minable … Pour moi, ça fonctionne de bout en bout. Il n’y a rien à faire, j’ai trouvé The Nice Guys hilarant et je n’arrive pas à lui trouver des défauts.

Les dialogues sont bien écrits, l’histoire principale reste malgré tout très intéressante, l’esprit des années 70 et de la décadence de l’époque est très bien retranscrite. Quand on les voit arriver à une énorme soirée où alcool, actrices pornographiques et que la chanson September de Earth, Wind and Fire est en fond … Je me dis qu’à cet instant, je ne peux pas trouver le moindre défaut au film. Ce n’est peut-être pas très sérieux pour quelqu’un qui essaye de conserver son esprit critique, mais je n’y arrive pas. The Nice Guys était trop bon.

 

Kim BasingerOn ne voit presque pas que Kim Basinger est refaite grâce à la chirurgie plastique. J’insiste sur le presque !

Sur cette attaque complètement gratuite et pas forcément méritée envers le physique de Kim Basinger, je vous laisse. Aucune raison de continuer à parler du film, j’ai tout dit. C’est une excellente comédie un peu noire qui plaira à tous les adultes. ce n’est pas la comédie basique pour les enfants, mais bon sang qu’il est jouissif ce film. Si on m’annonçait une suite, je serais plus qu’enchanté. Shane Black est revenu à son premier amour et nous livre un petit bijoux. Savoir qu’il est derrière le prochain film de la saga Predator me laisse très confiant. Shane Black, mes félicitations. Mais surtout, merci. Parce que ce film vient directement dans la collection des obligatoires et je vais forcer un paquet de monde d’aller le voir ou de le prendre en Blu-Ray quand il sortira !

Il est encore en salles donc je vous en prie, allez me voir ce putain de film !

Ryan GoslingVous le trouviez parfait dans The Notebook ou super intimidant dans Drive ? Mesdames, je vous offre … Ryan Gosling.


J’espère que cette petite lecture vous aura plu. Si vous voulez vous tenir au courant des prochaines sorties d’articles, n’hésitez pas à rejoindre la page facebook du site juste ICI. Sur ce, à la prochaine et si vous n’avez pas vu The Nice Guys, qu’est-ce que vous foutez encore devant votre écran ?!

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.