Review : Taken 3

Liam Neeson, l’acteur qui pensait ne jamais faire de films d’action dans les années 90 et qui finit 20 ans plus tard par ne faire plus que des films d’action moyens. Si nous pouvions résumer toute sa carrière en une épitaphe, je pense que ça serait « La liste de Shindler + d’autres trucs ». Néanmoins, il y a eu un film d’action qui a vraiment marché : Taken. Il était simple mais foutrement efficace. Pas besoin d’avoir de géantes explosions, juste Liam Neeson qui donne des coups de tatane à tout le monde.

Ça a tellement marché qu’on a eu le droit à la création d’un sous genre de film d’action : le film d’action avec Liam Neeson vs. quelque chose ou quelqu’un. L’homme est charismatique et se porte plutôt bien pour son âge alors on y croit, et on continue d’aller voir ses films. Taken nous a donné une suite : Taken 2. Cette fois ce n’est pas sa fille qui se fait kidnapper mais sa femme et lui. Sa fille deviendra une sorte de Rambo lançant des grenades avec une précision effrayante. Bref vous l’avez compris, Taken 2 n’était clairement pas indispensable, et bien moins appréciable que le premier film. Mais on se disait que c’était bon. On ne peut pas tenir un filon aussi faible sur 150 films. Liam Neeson a d’ailleurs dit et je cite : « il n’y a pas d’intérêt à faire une suite après ce film, les gens n’y croiraient pas ».

L’homme n’a qu’une parole. Et cette parole a un prix : 20 millions de dollars. C’est le cachet de Liam Neeson pour son rôle dans Taken 3. Pour un prix pareil, évidemment que n’importe qui accepterait de revoir la logique à la baisse. Nous sommes dans une production Europacorp en plus, pourquoi s’ennuyer à parler logique ? Parlons pognon, parlons explosions. Mais surtout parlons film avec le 3ème et cette fois-ci probablement dernier opus d’une trilogie qui n’aurait jamais due en être une : Taken 3.

 

Affiche Taken 3

Qu’est-ce que nous raconte donc ce Taken 3 ? Eh bien nous sommes toujours avec la famille Mills qui continue à vivre sa petite vie tranquille. Brian et son ex-femme sont redevenus très proches et la relation entre Brian et sa fille est au beau fixe malgré que cette dernière se mette à vivre une nouvelle épreuve personnelle, à savoir le fait qu’elle est enceinte. Malgré ça, tout semble bien aller jusqu’à ce qu’un jour, Brian rentre chez lui et découvre le corps de son ex-femme égorgée. A peine a t-il le temps de voir la scène que la police arrive pour l’arrêter : il a été piégé. Il ne réfléchit pas et s’enfuit avant d’être poursuivi par la police. Il se retrouve alors avec 2 missions : échapper aux forces de police et surtout à un sergent très perspicace (incarné par Forest Whitaker) et retrouver l’assassin de sa femme.

J’ai aimé le fait qu’on ait autre chose qu’un enlèvement dans ce 3ème film. Refaire encore une autre fois un kidnapping aurait juste causé un effet d’overdose auprès du public. Une sorte d’effet « Les Dents de la Mer » où la même famille subit 4 fois des attaques de requins. Je vais d’ailleurs commencer par les points que j’ai aimé dans ce film, car malheureusement ce n’est pas ces points qui vont être en majorité numérique …

Le premier point : les personnages sont bons. Je parle de la famille hein. Les méchants on y reviendra mais eux c’est une autre histoire. Le personnage de Brian Mills est toujours appréciable. Pareil pour sa fille et pour leur relation en général. On y croit et ils sont crédible en tant que famille. Le deuxième point est bien entendu Liam Neeson lui-même qui reste charismatique. Malgré ses 62 ans, on croit au fait qu’il mette encore des coups de tatane à plusieurs personnages en même temps. Bref Liam, tu déchires. J’aurais limite aimé que tu donnes quelques coups de tatane à ton fils dans Love Actually et à quelques nazis dans La Liste de Shindler.

CoucouDans l’esprit de Liam Neeson :
« ok ok souris, fais comme si tout allait bien … ok c’est bon, tu as trouvé 64 façons de tuer des possibles ninjas avec cette peluche de panda géante tu peux sourire sans te forcer,
c’est cool, tout va bien »

Malheureusement, c’est tout pour les bons points. Parce que pour le reste … ce n’est vraiment pas reluisant. Là où on avait un côté réaliste aux actions de Brian Mills dans le premier Taken, ici c’est simple : il est Chuck Norris. Il y a plusieurs scènes où il n’est pas humainement possible de s’en sortir et où il s’en sort sans la moindre poussière sur sa veste. Un exemple pour vous montrer le niveau d’insolence qu’il atteint dans ce film : il est poursuivi par la police et est bloqué dans sa voiture dans un immeuble. Il fonce en marche arrière dans l’ascenseur et sa voiture chute de plusieurs étages jusqu’au rez de chaussée. On le voit à peine ouvrir la portière de la voiture que celle-ci explose (beaucoup de voitures explosent pour rien dans ce film) et détruit une petite partie de l’immeuble. Pourtant 15 secondes après on le voit sur le toit d’un immeuble à côté au téléphone.

Oui on est dans ce genre de film : on nous montre pas comment il s’en sort. Il faut juste accepter qu’il s’en sorte alors qu’il est impossible qu’il s’en sorte. Et ça n’arrive pas qu’une fois hein ! Une autre fois sa voiture fait des rouleaux avant d’exploser pour aucune putain de raison encore une fois. Elle se contente de rouler sur le bas côté, pas besoin de l’exploser sérieusement ! Mais bref, il avait une seconde de réaction pour sortir de la voiture. On ne le voit pas sortir de la voiture. Une scène après il est en train de braquer un mec pour lui piquer sa camionnette. Cette fois-ci il a la décence de nous expliquer ce qu’il s’est passé … MAIS ÇA RESTE PUTAIN D’IMPOSSIBLE !!

Restons d’ailleurs dans le registre de la voiture pour vous exposer pour moi le plus gros point noir du film : les scènes d’action sont affreusement mal filmées. Nous sommes dans un film d’action et toutes les scènes d’action de ce film sont mal filmées et mal montées. La caméra bouge beaucoup trop et les plans s’enchainent trop vite. Pour moi le problème ne vient pas du montage ou de la réalisation, mais de la combinaison des deux. Plusieurs fois dans les scènes d’action je me demandais sincèrement ce qu’il se passait parce que c’était tout simplement le bordel. La scène de poursuite de voiture est d’ailleurs l’une des pires scènes de ce genre que j’ai vu depuis très longtemps, tant on ne comprend rien à ce qu’il se passe. Affreux. Tout simplement affreux. Bravo à Olivier Megaton d’avoir réussi à foirer les scènes d’action d’un film d’action. Mes félicitations, j’ai eu une migraine en sortant du film.

TéléphoneMoi au monteur du film : je ne sais pas qui vous êtes. Mais je vous retrouverais. Et je vous tuerais.

Alors oui, c’est un film Europacorp. Je me fiche que le scénario tienne sur un timbre poste. Je sais qu’il ne se prend à aucuns moments pour un chef d’oeuvre et assume totalement son côté pop-corn. Mais ce n’est pas une raison pour accepter qu’on nous refile de la merde en nous disant « oh mais c’est pas fait pour être un bijoux de cinéma ». Taken ne se prenait pas pour un chef d’oeuvre mais a fini par être un très bon film d’action vraiment sympa. Pourtant il n’y a pas un scénario de fou ni des personnages très complexes. On avait ici un film pop-corn vraiment appréciable et auquel on croyait. Mais avec Taken 3, on a perdu cette qualité. L’action n’est plus du tout réaliste et tombe dans la facilité. Pourquoi le personnage s’en sort ? Il faut l’accepter c’est tout. Pourquoi les scènes sont si mal filmées ? On s’en fiche, c’est pas fait pour être une réalisation digne des oscars.

Est-il possible d’avoir une marge entre un film sympa comme Taken et un truc complètement bourrin et con comme Taken 3 s’il vous plait ?!

Les méchants du film … Eux c’est simple : c’est n’importe quoi. Le chef des russes est … je vous jure que je ne me moque pas du tout de vous … Le chef c’est tout simplement Lloyd de Dumb & Dumber qui se balade avec un fusil mitrailleur et en slip. C’est vraiment ça.

méchantJe savais qu’il cachait quelque chose avec ses yeux de vicelard celui-là.

Les hommes de main ce n’est pas mieux. Une scène qui m’a donné un fou rire nerveux est une scène dans un petit magasin. On y voit un homme de main qui raconte une blague à la caissière (oups pardon c’est vrai : hôtesse de caisse). La blague c’est « comment attirer tous les lapins d’un champs en quelques secondes ? », là le mec se met à imiter un talkie walkie et dit « amenez-vous les lapins ».

J’ai besoin de mes deux spécialistes de blague pour le coup car j’avoue ne pas avoir compris !

MerlinMais c’est pas grave, la blague reste drôle quand même.

ArthurLa blague est pas drôle !

C’est bien ce qu’il me semblait merci ! Bravo à celui qui a écrit cette réplique, tu es désormais … chômeur !

homme de mainVas te faire foutre ! Toi … ET TA BLAGUE !

Bref, que dire de plus ? Taken 3 n’est pas bon. Il n’aurait même pas dû exister. L’action est très mal filmée, le personnage de Liam Neeson est devenu trop puissant pour être crédible … Bref, c’est juste un beau bordel. A ne regarder que si vous avez aimé les deux premiers opus et que vous voulez absolument le voir. Et encore à ce moment, pas la peine de dépenser votre argent au cinéma. Contentez-vous d’attendre une diffusion sur TF1 ou M6 dans quelques temps, ça suffira amplement. Ou alors re-regardez le premier Taken qui lui est bien meilleur. Encore mieux : ce film reprend le même concept que le film Le Fugitif avec Harrison Ford et Tommy Lee Jones. Seulement Le Fugitif est un bien meilleur film, alors ne regardez pas Taken 3. Regardez plutôt Le Fugitif.

Quant à toi Brian Mills, tu entres désormais dans un lieu très sombre : le bar des saga d’action déchues. Laisse moi t’indiquer l’adresse.

CoucouJe n’arrive pas en retard j’espère ! J’ai amené du champagne !

Bruce WillisAh non t’as bien fait ! J’adore le champagne !

Une envie de vous maintenir au courant des autres sorties d’article sur le site ? Il vous suffit de venir sur la page Facebook (ICI). On y causera de pleins de films, des news, des trailers tout ça tout ça. On y causera pas de Lucy ou de Die Hard 5 par contre, sinon ça risque de tourner à la bagarre et je sais donner des coups de tatane. Mon maître c’est Liam Neeson.

 

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

2 commentaires sur “Review : Taken 3

    1. Je fais partie des quelques personnes qui ont apprécié Die Hard 4. Alors oui, John devient un surhomme et fait des choses totalement impossibles mais il y avait encore l’esprit des 3 premiers films. On avait l’humour qui était bien dosé, la relation avec sa fille est sympa … Et quelques scènes d’action vraiment sympas en général.

      Mais alors Die Hard 5 … Je pense qu’un jour je ferais un top des films que je hais le plus. Et spoiler : il sera dedans. Je vomis ce film et tout ce qu’il représente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.