Review : Monstres Academy

Pixar et moi, ce n’est pas vraiment une histoire d’amour. Je reconnais bien volontiers leur talent qui est indéniable dans l’animation ou simplement dans le fait de raconter une histoire efficace qui plait à tous. Seulement je ne suis pas hyper sensible à la recette. J’ai juste aimé certains de leur films mais je ne suis pas fou d’impatience quand une de leur nouvelle production se retrouve en salle. C’est d’ailleurs encore plus le cas avec Monstres & Cie qui est sûrement l’un des Pixar les plus faibles selon moi. Du coup, une precquel à ce film annoncé sous le doux nom de Monstres Academy, je ne m’attendais pas à grand chose. Surtout le plaisir que j’ai eu avec Moi, Moche et Méchant 2 en terme d’animation en ce moment. La bataille s’annonce acharnée entre les deux dans le box-office !

Du coup, maintenant que je suis ressorti de la salle (qui était remplie d’enfants … Sans déconner si j’étais pédophile j’avais qu’à faire mon marché ! … Mais ça, c’est si … je l’étais hein … *tousse*), qu’est-ce que je pense de ce film ? Réponse maintenant !! *générique de Koh Lanta, sans un mec qui fait une crise cardiaque*

Affiche Monstres Academy

Comme je vous l’ai dit, ce film est une precquel (vivement que ce mot passe dans le dictionnaire, j’en ai marre de le voir souligner … Ça me fout un doute constant sur son orthographe après …) à Monstres & Cie, puisque nous retrouvons Bob et Sully lors de leur arrivée à la fac ! Une occasion de montrer ce que les deux compagnons valaient avant de devenir des terreurs d’élite.

En mode sniper, je m’étais donc mis à la recherche de la moindre incohérence scénaristique que ça aurait créée avec le premier film, et de ce côté là au final, c’est bien joué Pixar : le film est bien écrit, il respecte le matériau de base tout en apportant sa propre ambiance et ses propres éléments. Car oui mes amis, ici Pixar ne se fout pas de notre gueule, ce n’est pas de la suite facile qu’on nous balance, mais bien un film qui a sa propre ambiance ! On est d’ailleurs dans une ambiance très jeune, très American Pie (sans le sexe forcément … C’est Disney quand même, malgré qu’on sait qu’ils sont sodomites depuis l’achat de la saga Star Wars !), bref une ambiance école et ça c’est super je trouve. Tous les éléments d’un teen movie classique sont là : les fraternités, les soirées, les cours, la star et le nerd … Tout est réuni ici.

MONSTERS UNIVERSITYPourquoi cette scène n’est pas dans le film ?! Si c’est pour nous la réserver dans une version longue, ça me foutrait les boules quand même … Le fichier a télécharger serait un peu plus lourd derrière … Oui problèmes de pirates vous pouvez pas comprendre !

Le film est une vraie petite surprise pour moi je vous l’avoue. Mais pour les amoureux des Pixar, je vous conseille fortement d’aller le voir vous ne serez pas déçus ! La recette y est bien présente, et ça fonctionne ! Certains personnages sont vraiment très drôles et les dialogues très bien foutus. Le design des monstres est d’ailleurs toujours aussi fort. Du bon monstre bien efficace, et pour tous les goûts. J’ai beaucoup aimé le design de la doyenne d’ailleurs qui serait super pour le design d’un monstre de film d’horreur !

C’est frais, ça fait pas mal de clins d’yeux (je dis ça comme je veux, c’est mon site après tout) au film original, bref c’est un second opus réellement bon. Pixar nous montre que même en reprenant des ingrédients qu’on connait déjà, ils peuvent nous faire de nouvelles bonnes choses.

Alors attention, le film n’est pas parfait. Par exemple je trouve dommage qu’on explique pas plus que ça comment le méchant de Monstres & Cie est devenu méchant justement, on le voit rejoindre une fraternité de frimeurs mais ça ne va pas plus loin que ça … Mais c’est vraiment le seul défaut que j’ai vraiment à noter. J’ai même apprécié la fin qui ne joue pas dans la facilité. Je ne vous révèle rien, mais ce film ne joue pas dans « la fin qu’on voit arriver dès le début » et ça c’est super. Ça montre que Pixar fait des films qui plaisent aux plus jeunes, mais à aucuns moments ils ne les prennent pour des cons. C’est enfantin, mais jamais infantile.

 

équipe de winnerLe personnage à votre gauche est surement le personnage le plus drôle du film. 

Qu’est-ce que je peux vous dire de plus que vous conseiller d’aller le voir franchement ? Cet été est un été magnifique pour le cinéma, de gros blockbusters pour un maximum de spectacle assuré. Mais pour les plus jeunes, on a aussi du lourd avec Moi, Moche et Méchant 2 et maintenant Monstres Academy, terriblement efficace. Puis un peu de douceur en attendant le rouleau compresseur Pacific Rim, ça ne fait jamais de mal ! Si vous êtes pédophile c’est aussi une bonne occasion je vous le dis. Et croyez moi je sais de quoi je parle, je suis pote avec Émile Louis ! … C’est pas trop dégueulasse ce genre de vanne sur un article qui parle d’un film d’animation ? …

PS : Si tu as aimé cet article, et je ne peux que te comprendre il est super cet article, on a une page Facebook qui est , et un compte Twitter. Une occasion sympa de soutenir les cinglés que nous sommes.

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.