Review : Mad Max – Fury Road

Dans mon top 5 des plus grosses attentes au cinéma de 2015, il est enfin parmi nous … Le nouveau Mad Max est dans les salles ! Plus d’une trentaine d’années après Mad Max : Au delà du dôme de tonnerre qui avait quand même déçu pas mal de monde, nous retournons dans le monde post-apocalyptique aujourd’hui culte de Mad Max. On sort Mel Gibson de l’équation pour prendre Tom Hardy en guise de remplaçant et c’est reparti pour un tour. Georges Miller avait quitté le trône d’un genre qu’il a lui-même crée et essaye aujourd’hui de le reconquérir, bien des années plus tard.

Et ça semble être une reconquête assurée puisque les retours critiques du film sont quasi tous impeccables. Le film plait énormément. Du coup, est-ce que ma critique aura un intérêt quelconque quand on a déjà tout dit dessus ? Sérieusement, foncez voir ce film au cinéma. C’est tout ce qui compte. Pour ceux qui l’ont déjà vu ou qui ont encore quelques doutes : c’est la review de Mad Max : Fury Road ! Vrouummmm !

Le bruitage d’un moteur à l’écrit, c’est quand même bien ringard.

 

Affiche Mad Max Fury Road

 

Alors, de quoi nous parle Mad Max : Fury Road ? Eh bien pour ceux qui ne connaissent pas la saga, c’est notre belle planète bien des années après une guerre thermonucléaire qui ressemble à un désert sans fin. Les ressources les plus importantes dans ce monde sont l’eau, mais également le pétrole. Et pour survivre dans un tel monde, la folie semble être une bonne solution.

En terme de scénario, l’histoire du film tient sérieusement sur un post-it. Un camion contient des gens qu’un chef cinglé veut récupérer qui se sont échappées. C’est Furiosa (Charlize Theron) qui conduit ce camion. Max (Tom Hardy) s’est fait capturé par le même groupe qui poursuit Furiosa et se retrouve au milieu de la poursuite malgré lui. C’est tout.

Vraiment, il ne faut pas attendre un scénario dans ce film. Mad Max, ce n’est pas une histoire : c’est un univers. Même si vous n’avez jamais vu les anciens films Mad Max, ils ont crée tout un pan de la culture cinématographique. Énormément d’univers de films et de jeux vidéos ne seraient pas ceux que l’on connait aujourd’hui si nous n’avions pas eu Mad Max et surtout Mad Max 2, plus connu autour du monde sous le nom de The Road Warrior. Pour les fans de Mad Max 2 d’ailleurs, comme vous vous en doutez .. C’est bien de cet opus que le nouveau Mad Max se rapproche. Et c’est tant mieux !

 

John McClane dans le désert– Tant mieux tant mieux … Pour toi c’est facile tu me regardes en prendre plein la gueule !

Petite précision pour ceux qui n’ont jamais vu un seul film Mad Max : vous n’avez pas du tout besoin de les voir pour comprendre ce film. Mad Max Fury Road n’est pas un reboot, ni une suite … C’est simplement un film qui se passe dans ce monde, sans qu’on ait besoin de connaître ses précédentes aventures.

Mais revenons à une remarque que j’ai faite un peu plus haut (c’est un test pour ceux qui lisent la review correctement ou en diagonal) : c’est tant mieux parce que bon sang que cet univers est toujours aussi cool. C’est le quatrième film dans cet univers post-apocalyptique, on a une trentaine d’années de différence entre deux films … Et pourtant rien à faire : ça ne prend pas une ride, et on continue d’avoir envie de voir ce qu’il se passe dans ce monde où règne la folie.

Car de la folie, on en a mes amis. Que ça soit dans le design des véhicules, des costumes, des décors … Le tout est d’une richesse qui détruit sans doute les films d’action de ces 5 dernières années combinés. Visuellement, c’est très simple : Mad Max Fury Road est une baffe. Et rien que pour cet aspect visuel au film, je ne peux pas ne pas vous le recommander pour aller le voir en grand écran au cinéma. Ce film nous montre un univers moche mais reste magnifique.

MagnifiqueOrgasme visuel dans 3, 2, 1 …

Pour le design des personnages, c’est pareil. Il y a toujours quelque chose d’intéressant qui est montré à l’écran. Le film n’a quasiment aucun temps morts, mais quand ça se calme un peu, on ne s’ennuie pas pour autant. On savoure le moment d’action épique qu’on a eu quelques secondes auparavant devant les yeux, et maintenant on savoure les détails qui sont présents devant nous … Avant de nous reprendre une droite avec une nouvelle scène d’action épique.

Georges Miller est une putain de rock star, désolé pour le langage mais je ne vois pas d’autres moyens d’expliquer ça. Le mec a réalisé Happy Feet, Babe 2 … il a aujourd’hui 70 ans mais pourtant, c’est lui qui vient en réunion pour te dire :

– Alors là on va faire une poursuite dans une tornade de sable et de feu, après on aura une voiture couverte de pique qui explose et pendant la poursuite on a un mec dont le seul but est de jouer de la guitare électrique.
– Mais … C’est pas un peu bizarre de n’avoir que cette fonction ?
– Tu as raison, sa guitare projettera des flammes quand il joue !
– …

J’ai un énorme respect pour Georges Miller, et j’espère sincèrement qu’il continuera à tout gérer dans l’univers qu’il a lui-même crée. Il y a une stipulation dans le contrat de Tom Hardy qui signale qu’il pourrait jouer dans 3 autres films Mad Max ? Compte moi présent en salles pour chacun de ces 3 autres films.

Les méchants très méchantsOuh qu’ils sont pas beaux les méchants. Mais ouh que leur design est fantastique !

Parlons de Tom Hardy d’ailleurs ! Ce mec est un très bon acteur donc pourquoi s’attendre à autre chose que du bon travail de sa part aujourd’hui ? Parce que Max n’est pas un personnage simple à jouer ! Il ne doit avoir qu’une vingtaine de répliques à tout casser durant les deux heures du film. Pas mal de gens semblent s’en plaindre alors qu’il ne m’a jamais semblé que Max était un personnage hyper bavard … Mais bon, il faut bien chercher la petite bête n’est-ce pas ? On aime pas quand tout le monde dit du bien d’un même truc généralement.

Du coup, sans avoir beaucoup à dire, c’est surtout Charlize Theron qui casse la baraque dans le film. Avec son bras mécanique, elle envoie pas mal de petit bois en terme de charisme. J’espère sincèrement qu’elle sera elle aussi dans les suites du film car son personnage est une vraie réussite. Furiosa, bienvenue dans le monde de Mad Max, j’espère te revoir bientôt.

L'équipe de chocDans le futur, si vous croisez Charlize Theron, vous la suivez et vous écoutez ce qu’elle vous dit !

Si je devais signaler un défaut qui m’a vraiment emmerdé dans le film … Je pense que c’est la petite histoire d’amour entre Nicolas Hault et l’une des filles du convoi. Ça sort tellement de nulle part et ça arrive tellement rapidement que justement, pour moi ça n’avait sa place nulle part dans le film. Mais c’est peut-être le seul défaut auquel je pense. C’est vraiment histoire de dire quelque chose et ne pas balancer que des fleurs dans cette review. Même si c’est ce que je fais finalement !

FRD-27348.TIFComment avoir l’air stylé dans une kangoo dans un futur post-apocalyptique : leçon 1 : être Tom Hardy

Vous l’avez compris : Mad Max Fury Road est une petite tuerie. Visuellement, c’est magnifique. Les scènes d’action décrochent pas mal de mâchoires et ce de manière constante. Pas de baisse de rythme durant le film, l’ambiance et l’univers sont vraiment passionnants à suivre … C’est un film d’action comme on en faisait plus depuis les années 80 et c’est justement ce que je pourrais dire dessus en guise de conclusion : Mad Max Fury Road est le meilleur film d’action des années 80 à n’être jamais sorti durant les années 80. Et ce n’est pas du tout une critique, au contraire !

Alors oui, ça pourra peut-être décevoir certaines personnes qui attendaient autre chose de ce film … Je ne comprends pas trop, c’est vraiment un Mad Max, avec l’ADN de la saga Mad Max. Mais ne passez pas à côté de ce film surtout. Vous n’en ressortirez pas indifférents, je vous le garantis ! Sincèrement, merci monsieur Miller ! Vous avez fait un travail d’orfèvre avec ce film.

La nuit des années 80On a même le retour de la nuit des années 80, quand le ciel est bleu foncé … Si ça c’est pas old school !

C’est probablement l’un des seuls films présentés au festival de Cannes que je regarderais cette année .. Les autres films de la sélection m’ont l’air chiants comme la pluie. Bien entendu je reste ouvert et si jamais je tomberais dessus, je n’hésiterais pas à vous faire un petit article dessus ! D’ici là, vous pouvez rejoindre la page Facebook du site (ICI) pour voir des news et se tenir au courant des sorties d’articles. Sur ce, arrêtez de me lire et allez voir ce film !

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

3 commentaires sur “Review : Mad Max – Fury Road

  1. J’ai vraiment adoré ce film avec ces monstres et ces cascades ce que je n’ai pas compris et qui m’a beaucoup énervé c’est surtout leur retour à la citadelle…

  2. Ce film c’est du gros WTF avec des BOUM pendant tout le longs mdrr
    J’ai vraiment pas accroché
    Mais les actrices sont vraiment très très belle ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.