Review : Les chevaliers du Zodiaque – La légende du sanctuaire

Il ne faut jamais juger quelqu’un ou quelque chose sur son apparence. C’est une mauvaise chose de faire ça, car on ne connait jamais vraiment le potentiel caché de cette personne ou de cette chose justement. C’est mon conseil du jour.

C’est un conseil que j’essaye de respecter la plupart du temps. Mais lorsque j’ai vu l’affiche du film Les Chevaliers du Zodiaque : La légende du sanctuaire avec comme phrase d’accroche « Par les producteurs d’Albator : Corsaire de l’espace« , j’ai immédiatement jugé le film sur son apparence. Sans même l’avoir vu, mon avis était forgé dessus : ce film était sûrement très beau graphiquement parlant, mais il devait surtout être incroyablement stupide.

Comme je l’ai dit, c’est une mauvaise chose de faire ça, car je ne connaissais pas le potentiel caché du film. Je suis donc aller voir Les Chevaliers du Zodiaque : La légende du sanctuaire, l’esprit forgé dans mon idée : ça serait beau, mais ça serait con. Eh bien mes amis, après avoir vu le film je vous le dis : je retire tout ce que je dis. Il ne faut pas se forger une mauvaise opinion sur un film, parce qu’on pourrait quand même réussir à … être déçu.

OH MON DIEU CE FILM EST D’UNE CONNERIE ! Insupportable ! J’aurais dû continuer à le juger avec beaucoup de mépris juste en ayant vu l’affiche ! C’était bien mieux comme ça ! Mais non, il a fallu que j’écoute mon putain de conseil et que j’aille le voir ! Donc je vous le dis : ce film était exactement ce que je pensais qu’il serait. Et jugez quelqu’un ou quelque chose sur son apparence, parce que parfois vous aurez raison ! Bref … C’est la review du film Les Chevaliers du Zodiaque : La légende du sanctuaire.

 

Affiche Les Chevaliers du Zodiaque

 

De quoi nous parle le film ? Eh bien il s’agit d’une adaptation de l’un des premiers gros arcs du mangas Saint Seiya : celui des 12 maisons du sanctuaire. Et … C’est tout ce que je peux vous dire, parce que ce film ne raconte en réalité pas grand chose.

Ce film, c’est exactement l’inverse de ce qui est passé par la tête des producteurs de la trilogie Le Hobbit. Eux ont vu un petit livre de 300 pages qui se lit rapidement et se sont dit qu’ils peuvent en tirer 9 heures de film au cinéma. Pour Les Chevaliers du Zodiaque ? Oh bah on va prendre une trentaine d’heures d’épisodes des Chevaliers du Zodiaque sur tout un arc narratif avec énormément de rebondissements et on va en faire … un petit film qui se finit en 1 heure et 30 minutes. Du coup le problème majeur du film est là : c’est un bordel sans nom.

Le film peut se résumer très rapidement : 10 minutes on explique tout l’univers + 20 minutes où on parle un peu de l’histoire + 1 heure de combats qui s’enchainent super vite et qui n’ont pas d’intérêt. Très beau cadeau aux fans fait par l’équipe derrière le film, n’est-ce pas ?

On va reprendre tous les personnages et l’histoire que les fans ont aimé dans la série, on va tout retirer et on va vous sortir un film dont l’histoire ne tient pas debout, dont les rebondissements sont inintéressants puisqu’on se fiche de l’histoire vu qu’il n’y en a pas, on va retirer le développement des personnages pour vous en sortir un bon gros cliché expédié en 20 secondes. Mais comme on met de belles images, les fans vont quand même adorer ce travail. Après tout, on a fait un travail fantastique avec Albator : Corsaire de l’espace non ?

 

DeathmaskLa réponse à cette question est la même que la réaction que j’ai eu en voyant l’introduction en comédie musicale du personnage de Deathmask : NOPE !!!

Je pense sincèrement qu’aucun fan du mangas qui a vu ce film a dû aimer ce qu’il a vu. Même moi, qui ne suis pas spécialement fan du mangas d’origine (Dragon Ball Z for the win !!), était horrifié par le manque de contenu dans ce film. Tellement de choses manquent, tellement d’histoire … C’était un spectacle beau à voir, mais terriblement triste.

Mais même en tant que néophyte à l’univers, il n’y a qu’un constat : c’est un mauvais film. On nous expédie tellement d’informations dans les 5 premières minutes pour ensuite simplement nous faire enchaîner des combats de 30 secondes et des rebondissements dont on se fout (puisqu’il n’y a pas d’histoire, pourquoi être intéressé par les rebondissements ?!). Je ne me fous pas de vous, voici les 10 premières minutes du film :

gênantAlors je te fais le topo : en fait tu es la réincarnation de la déesse de la guerre Athéna. Ton pouvoir de soigner qu’on voit à travers un flashback avec le héros mais qu’aucuns de vous ne semble se souvenir s’appelle le Cosmo. Et ton grand-père a recruté 5 mecs pour les entraîner, leur donner une armure magique et ils doivent te protéger du méchant Pope. Parce qu’il veut te tuer. Ah et le mec là c’est le fameux gosse du flashback qui a comme par hasard une des armures magiques maintenant. Je ne vais pas vous laisser le temps de faire les présentations. Voilà. Maintenant je vais te laisser il y a une explosion dans 10 secondes histoire de pas te laisser poser des questions sur le scénario.

*une explosion et un combat expédié plus tard*

Hey– Salut. On est 4 sur les 5 mecs. L’autre viendra 30 secondes à l’écran dans plusieurs minutes. On a des prénoms et des personnalités mais on a pas le temps de les développer. Tu as des questions ?
– Oui … Plusieurs en fait.
– Dommage, on a pas le temps il y a une flèche magique qui va arriver et te transpercer dans quelques minutes.
– Qu … Quoi ?!

fleche– ARGH, UNE FLECHE MAGIQUE QUI ARRIVE ET ME TRANSPERCE QUELQUES MINUTES PLUS TARD !
– Nooonnnnnn !!!!!
– Voilà, l’histoire est installée. Messieurs, mettons nos armures et allons combattre 12 chevaliers d’or bien plus forts que nous mais qu’on écrasera en quelques secondes. Il nous reste 1 heure de film à tout casser. On a plus le temps pour le scénario ! ON FONCE !

DeathmaskNuméro musical au milieu du film !!

Ikki– Je suis là. Mais si je n’étais pas là c’était pareil. Je suis parfaitement inutile à l’histoire, c’est Ikki le 5ème mec, salut. Ah et la fille aux cheveux verts. C’est un mec, et mon frère aussi. Pas besoin d’être attaché à lui. On a pas le temps pour le développement des personnages tu te rappelles ?

On a ensuite plein de combats, quelques dialogues sur l’amitié profonde qui lie les personnages (ça se voit pas à l’écran vu qu’ils ne se font pas chier à les développer … donc on le dit pour que le spectateur en soit conscient), une grosse explosion et fin.

En plus de tout ça, le héros est devenu aussi débile que n’importe quel héros de shônen … Je ne me rappelais pas qu’il était comme ça dans le mangas, je me trompe ? En tout cas ici il est prétentieux et un peu simplet. Tout pour le rendre attachant quoi !

SeiyaJe n’arrête pas de me la raconter, mais je suis le héros, alors tu dois t’attacher à moi ok ?!

En résumé : Les Chevaliers du Zodiaque : La légende du sanctuaire n’est pas fait pour les fans qui ne pourront qu’être déçus. Mais il n’est pas fait non plus pour les non-initiés à l’univers qui vont se retrouver avec une histoire tellement balancé en 30 secondes qu’on ne comprend rien à ce qu’il se passe. Du coup, je ne sais vraiment pas pour qui ce film est fait … Bon, on a bien l’enfant de 6 ans qui se fout de l’histoire et qui sera content de voir des mecs se tabasser et se balancer des boules de feu … Mais voilà. C’est le public visé.

Les autres ? Passez votre chemin. Mais vraiment. C’est du n’importe quoi ce film.

IkkiJ’apparais deux fois et je dis autant de phrases. Je suis littéralement aussi présent dans cet article que dans le film. Wouhou !

C’est la fin de la review, donc vous savez ce que ça veut dire : c’est le moment pub. Si vous souhaitez vous maintenir au courant des sorties d’article sur le site, avoir quelques news cinéma et même quelques critiques rapides de films que je ne traite pas sur le site, c’est sur la page Facebook du site que ça se passe ! D’ici là portez-vous bien, et allez au cinéma c’est important !

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

4 commentaires sur “Review : Les chevaliers du Zodiaque – La légende du sanctuaire

  1. Je vais tout de suite placer la barre haute : Ce film est un blasphème !

    Je peux très bien saluer le fait qu’ils aient voulu renouveler le mythe. Par-contre, ce qui passe moins, ce sont les choix qu’ils ont fait concernant certains passages et certains personnages.

    -Non, c’était pas une bonne idée de faire un moment Broadway avec Masque de mort.
    -Non, Milo n’est pas une femme. Ça n’apporte rien à l’histoire ET sa fout en l’air un des personnages les plus cool du manga !
    -Non, Seiya nest pas un clown insupportable !
    -Non, Saga nest pas un monstre-mecha-mutant !
    -MAIS SURTOUT : NON, C’ÉTAIT PAS UNE BONNE IDÉE DE VIRER LE COMBAT CONTRE SHAKA !

    Ce film est un espèce de gros doigt dressé en l’air contre tous ceux qui ont un jour adoré aimé ce mange. Pour ma part, c’est mon manga préféré. Je vous laisse imaginer ma tête en voyant cette daube.

  2. J’ai vu et j’aurais dû m’en passer.
    Des combats trop rapides, des personnages inexistants, et aucune musique mémorable…
    Mais c’est une jolie revisite de l’univers Saint Seiya, c’est déjà ça…
    Bref, vu et oublié…

    Bilan : connaître ou non Saint Seiya ne fait aucune différence, aucun intérêt à le voir.

    Mais tu te trompes, des fans et des novices ont appréciés le film.

  3. C’est important d’allez voir un film pareil ? Non merci ^^
    En claire tu aurais du rester 30 minutes dans la salle plutôt que de perdre ton temps.Je suis fan de manga mais je ne me suis jamais intéresser à cette série.Pourquoi j’en sais rien mais ça ne m’attire pas des masses et c’est la qu’arrive ta review.Avec elle je suis de ne jamais regarder Saint Seya.

    Comme tu parais sombre avec ce film je vais t’apporter un peu de lumière,les couleurs sont sympa.Ouais je sais je suis pas fort en review de film mais c’est tout de même vrai ^-^

    1. Oui c’est important de voir un film pareil, si il faisait que des critiques de bons films ca serait chiant. Et tant qu’il y est autant rester toute la séance, pour pouvoir être sûr que le film est VRAIMENT chiant. Il y a plus d’un film qui est chiant au début mais qui après un moment devient bien. Regarde le dernier Hunger Games, les 123 premières minutes sont à chier mais après c’est super ( ah le soulagement de la fin du film 😀 ).

      Et même si comme le dit Rémi, DBZ for the win ( ne serait-ce que pour Végéta selon moi ^^ ), Saint-Seiya est aussi pas mal. Du moins ce que je connais, soit l’arc du sanctuaire justement. Ne te base pas sur le film pour juger, regarde 1 ou 2 épisodes avant, même si c’est vrai que je n’ai toujours pas compris le principe du  » on se met à un contre un histoire d’en chier un max plutôt que de se le faire à 5 en même temps « , il me semble que c’était sympa pour celui qui aime la baston.

      P.S.: C’est vrai qu’il n’y a pas le Capricorne dans le film ?
      Re-P.S.: Rassure-moi, c’est le mec de la glace qu’ils ont virés sur les 5 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.