Review : Free State of Jones

Mes amis lecteurs (et mes quelques amies lectrices), il faut que je vous raconte ma séance de cinéma pour voir Free State of Jones car c’était une expérience marquante ! Le film sort le 14 septembre dans nos salles, ce qui indique que je suis allé le voir à une avant-première. Mais il ne s’agissait pas d’une simple avant-première ! Il s’agissait d’une séance dans la salle de cinéma privée du Royal Monceau, un hôtel très luxueux de Paris. Et je dois vous l’avouer, il s’agissait sans doute de l’endroit le plus luxueux qu’il m’ait été donné de visiter. Autre expérience cool, j’étais avec un membre de l’équipe du site GeeKroniques (dont voici le lien si vous voulez jeter un oeil à ce qu’ils font, c’est vraiment cool : http://geekroniques.fr/) pour cette séance !

Il n’y avait de toute façon que des personnes ayant un lien plus ou moins direct avec les critiques cinéma, rendant l’expérience vraiment agréable. Pas un bruit … Puis les lieux mes amis, les lieux ! Les fauteuils étaient extrêmement confortables et la décoration était magnifique. Les toilettes étaient en marbre bon sang ! J’avais presque honte d’uriner dans cet endroit !

Mais bref, tout ça pour dire que j’ai vécu un truc vraiment cool en allant voir ce film. Mais ce qui compte vraiment devrait toujours être le film en lui-même. Et Free State of Jones semble être plutôt mal-aimé avec des retours globalement très moyens sur le film. Voyons voir ensemble si ces retours sont justifiés ou si j’ai pensé complètement autre chose du film ! C’est la review de Free State of Jones.

 

free-state-of-jones

 

De quoi parle Free State of Jones ? Il s’agit d’un film basé sur l’histoire vraie de Newton Knight, figure importante de l’histoire américaine. Ancien infirmier durant la guerre de Sécession, il finit par devenir déserteur, lassé de voir autant de massacres pour la Confédération auquel il ne croit pas. Cependant, cette désertion va finir par devenir quelque chose de plus grand, puisque nous allons le voir devenir petit à petit le chef d’une véritable rébellion contre l’armée confédérée, mais de manière plus générale contre l’esclavage et le racisme extrêmement présent à cette époque.

C’est une partie très peu connue de l’histoire qui a eu une influence énorme sur le monde entier. La guerre de Sécession, la fin de l’esclavage après la présidence d’Abraham Lincoln … Et je dois avouer que je ne connaissais pas du tout l’existence de ce Newton Knight qui est pourtant très important quand on voit ce film. Je peux déjà lui accorder ça, Free State of Jones est un film sur un homme suffisamment intéressant et important pour mériter un film. C’est un coup de projecteur sur une zone d’ombre et je trouve que c’est un sujet important.

Malheureusement, le problème majeur de Free State of Jones est qu’il confond important avec intéressant. J’ai un problème avec ce film car je n’ai pas grand chose à lui reprocher, mais que le peu qu’il a en faiblesse suffit à renverser les bonnes choses qu’il y a dans ce film. Car le problème majeur du film est tout simplement qu’il est ennuyeux. Vraiment ennuyeux.  Ce qui est vraiment étrange car la première moitié du film est passionnante. Commencer directement dans le grand bain et voir des scènes de bataille crues et terriblement réalistes ? Je suis tout à fait pour ! Le syndrome Il Faut sauver le soldat Ryan est vrai aussi pour Free State of Jones, si vous ratez le premier quart d’heure, autant ne pas continuer à regarder le film.

guerreMatthew McConaughey, toujours investi à 100% dans son rôle ! Même si il continue de dire « alright » tout le temps …
N’entretiens pas le cliché voyons !

Le second acte du film est également vraiment pas mal. Newton qui se rend compte à quel point les choses ne vont pas et qui commence petit à petit à créer une véritable armée pour lutter contre les confédérés … Ça, ça marche aussi très bien. Il y a déjà des problèmes de rythme de temps en temps, mais je suis encore à bord avec le film. Malheureusement, le film a pour moi une bonne demi-heure en trop. A force de nous rabâcher le message sur le racisme dans le dernier tiers du film, il en oublie d’être vraiment intéressant. La déclaration de l’état libre et la fin de l’affrontement avec les confédérés était selon moi une excellente conclusion mais ça n’a pas suffit. Il a fallu rajouter une intrigue se passant bien des années plus tard, portant sur le jugement du petit fils de Newton et de son mariage. Je ne décrirais pas l’affaire en elle-même puisque cela constituerait du spoil. Néanmoins, je trouve cette partie juste en trop.

Mais pas que, car nous restons également avec Newton qui continue encore et toujours sa lutte contre la haine envers les noirs. Et encore une fois, je ne dis pas qu’il ne s’agit pas d’un sujet peu important. C’est une partie affreuse de l’histoire américaine et il est évident qu’il faut en parler, mais il n’empêche que dans le film, ça donne juste une impression d’ajout juste pour que le film atteigne la barre des 2 heures et demi. Il n’y aurait eu aucune honte si le film faisait 1h45 ! Je suis même sûr que ça le rendrait meilleur ! Mais non, aujourd’hui un film assez majeur dépasse quasiment tout le temps les deux heures. Et je trouve avec qu’avec Free State of Jones, ça ruine le récit.

J’aurais aimé que cela reste vraiment centré sur l’état de Jones et son indépendance. C’est le titre du film après tout ! Ça n’est pas l’angle qui a été souhaité et je peux le comprendre. En ces périodes troubles de tensions raciales aux États-Unis, je peux comprendre le côté nécessaire de la chose. C’est pour ça que je ne juge pas le message, mais uniquement le film pour ce qu’il est.

publicLe public dans les 20 dernières minutes, luttant contre le sommeil tout en essayant de continuer de regarder le film.

La réalisation est bonne, le casting est très bon également … L’interprétation de Matthew McConaughey est également excellente. Et je ne suis pas quelqu’un qui a généralement peur des films avec des dialogues fleuves. C’est plutôt le contraire, je suis beaucoup plus fan des films avec une tonne de dialogue que des films contemplatifs la plupart du temps. Mais je ne sais pas pourquoi, sur le coup je ne retiens que le fait d’avoir trouvé le film long, et que ça ne marchait pas avec moi. Est-ce parce que comme il s’agit de l’histoire d’un autre pays je me sens moins investi ? C’est possible. Le sujet me dépasse t-il trop et je me suis contenté de laisser tomber ? Possible également ! Mais en tant que film, la seule chose que je pourrais en dire est que sur la forme, tout va très bien. Mais sur le fond, je trouve ce film un peu trop ennuyeux pour qu’il soit intéressant pour moi de revoir.

Est-ce qu’il mérite d’être presque hué dans les différents festivals ? Certainement pas. J’ai vu bien pire avant, je verrais bien pire après. Ce n’est pas un grand film mais il n’y a certainement pas de quoi rougir.

Même si je dis toujours qu’il faut se faire son propre avis sur un film, je donne quand même mon avis sur le film. Et ici vous l’avez mais sincèrement, allez le voir pour vous faire votre propre avis car Free State of Jones est un film qui je pense fonctionne énormément sur certaines personnes ou qui foire complètement son point pour d’autres. Je l’ai trouvé ennuyeux, mais pas au point de lui cracher dessus non plus. Le sujet est lourd, les images sont crues … Ce n’est pas un film pour tout le monde. Néanmoins, je ne découragerais personne à aller voir Free State of Jones si il semblait intéressé ! Ça peut paraître un peu feignant de ma part, mais ce n’est pas comme d’habitude puisque mon avis est vraiment mitigé alors je ne veux pas aller dans une direction que je puisse ensuite regretter.

Contrairement au film Ben-Hur où j’irais avec mon armée privée comme Matthew pour empêcher quiconque d’aller le voir !
J’en parlerais dans un prochain article mais PUTAIN QUOI !


La page Facebook du site si jamais vous voulez montrer votre soutien ou simplement parler cinéma avec d’autres gens. Quelques critiques de films exclusives aux fans Facebook également ! Ce qui est … Bien ? Je suppose ? : https://www.facebook.com/AntreDuGreil/

Je tiens encore à remercier Mat du site GeeKroniques pour cette séance, c’était vraiment une expérience cool que j’ai vécu et ce grâce à toi ! Voilà encore le lien pour ceux qui veulent y jeter un oeil : http://geekroniques.fr/

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.