Review : Divergente 2 – L’insurrection

J’avoue être un peu déçu mes amis lecteurs … Je pensais aller voir Divergente 2 en m’attendant à un film au moins aussi ennuyeux que le premier Divergente (que je n’ai pas aimé, je n’ai pas accroché à l’univers qui était trop classique à mon goût) mais qui m’aurait permis d’avoir un article à écrire qui aurait le mérite d’être divertissant à lire.

Et là, catastrophe, j’ai été pris de cours : j’ai bien aimé ce film ! Une saga littéraire fantastique pour adolescente adaptée au cinéma que j’arrive à trouver divertissant ? Bon sang, ce n’est pas arrivé depuis Hunger Games premier du nom …

Du coup je m’en excuse, mais même si il y a toujours des problèmes dans ce film, je ne serais pas un bourreau attendant sa victime avec sadisme comme je pouvais l’être avec Le Labyrinthe (lui par contre, pour que je réussisse à dire que ça soit bien, on a intérêt à me livrer Citizen Kane en guise de suite !). Je vais simplement vous livrer une review en restant aussi objectif que possible. Par contre un vrai problème qui me détruit le mental à chaque fois : QUATRE N’EST PAS UN PUTAIN DE PRÉNOM !! C’EST RIEN DU TOUT !! Et la méchante s’appelle Jeanine ?! Bon sang mais c’est quoi le soucis de l’auteure avec les prénoms ?!

Bref, c’est la review de Divergente 2 : L’insurrection.

 

Affiche Divergente 2

 

Alors, qu’est-ce que Divergente 2 nous raconte ? Sans surprises, les événements se déroulent après le final du premier opus. Le groupe des fugitifs se sont réfugiés chez les Fraternels à l’abri de Jeanine. Hantée par la mort de ses parents, Tris n’a qu’une idée en tête : tuer Jeanine et en finir une fois pour toute. Mais cette dernière a un autre plan en tête : kidnapper tous les divergents pour ouvrir une mystérieuse boîte.

Comme je vous l’ai dit dans l’introduction : rien à carrer de cet univers. Et après ce second opus, rien n’a changé. La plupart des personnages me laissent totalement indifférents. Ce système de faction ? Je trouve ça simplement trop stupide pour être vraiment intéressé à ce qui arrive à tel ou tel clan. Et dans le scénario même du film j’ai un soucis : je trouve ça anti-climatique à souhait de voir la méchante (toujours jouée par Kate Winslet) revenir d’un attentat organisé contre toute une faction à simplement l’ouverture d’une boîte pour voir un message. C’est utile parce que ça fait avancer le scénario général et ça amène les débuts de l’intrigue du troisième et dernier film, mais c’est fait de façon trop artificielle à mon goût.

 

BoiboiteSérieusement ? Pendant tout le film je dois faire croire que je suis obsédée par une boîte ? … Bon aller, il faut bien amener le pain sur la table.

Mais à part l’histoire, je trouve que Divergente 2 est un divertissement tout à fait honnête, et surtout bien supérieur au premier opus. Ici, on ne perd pas 1 heure à expliquer tout un tas de trucs ennuyeux à mourir : on va dans le coeur de l’histoire dès le début. Le développement des personnages est bien plus intéressant que dans le premier film. Notamment l’héroïne qui est en proie au doute et à la culpabilité. Je ne suis généralement pas fan des héroïnes qui pleurent pour un oui ou pour un non, mais ici ça fonctionne bien. Elle a perdu ses parents, elle a tué l’un de ses meilleurs amis … On comprend pourquoi elle souffre et on le voit.

Point purement personnel : même si le public est normalement plus fan des personnages principaux, pour moi le meilleur personnage de tout le film est l’enflure du groupe, joué par Miles Teller. Il a beau dire et faire des choses détestables, je trouve qu’il le fait avec tellement d’aisance que je me suis retrouvé à être fan de lui. Miles Teller, tu ne dois probablement pas lire cet article car le peu de temps que tu es sur internet, tu vois que tout le monde crache sur Les 4 Fantastiques, mais tu déchires. Et Whiplash était fantastique au passage ! J’espère que tu seras important dans Divergente 3 car tu es devenu mon personnage préféré ! Et pas seulement parce que tu es le seul personnage qui me faisait réagir dans le film de manière générale, même si par extension il faut reconnaître que ça aide beaucoup.

Miles Teller– Pas trop les boules que je sois le préféré de Greil ?
– Qui c’est ça ?

Que dire de plus ? Comme je l’ai dit, le développement du personnage de Tris est ici vraiment pas mal pour un film de ce genre. Nous avons d’habitude des soucis plutôt classiques, mais c’est bien amené, c’est bien développé. Et surtout, la chose qui fait que je trouve ce film plutôt appréciable : Divergente 2 avait un vrai début, et surtout une vraie fin. Ce n’est pas un film qui fait purement transition vers le dernier livre. Si vous voulez arrêter avec la saga, la fin de ce second opus suffit en lui-même. L’héroïne a aussi vraiment évolué entre le début du film et la fin, notamment avec toute la phase où elle subit les 5 tests qui l’aident à finalement s’accepter, et à aller au delà de la douleur de la perte de ses parents.

C’est devenu tellement rare que j’approuve désormais quand ça arrive. Toute trilogie devrait être comme ça selon moi.

Plusieurs scènes sont marquantes dans le film, notamment l’ultime test qui est graphiquement vraiment impressionnante. Au final, que vaut Divergente 2 ? Une bonne surprise pour moi. Je m’attendais à un film très moyen comme l’était le premier selon moi. Et finalement non, plusieurs bonnes scènes, l’héroïne est vraiment bien développée, une vraie fin satisfaisante et pas seulement un truc qui nous fait l’effet d’un « A SUIVRE !! » comme pouvait le faire le second Hunger Games. Si vous avez aimé le premier, je pense que vous aimerez également cette suite. Les autres ? Vous pourriez être surpris comme je l’ai été.

Ah et Naomi Watts ? MILF ALERT dans ce film.

Shailene WoodleyLe visage de Shailene Woodley au moment où elle a vu qu’elle ne sera pas Mary Jane Watson dans The Amazing Spiderman 3 vu … Qu’il n’y aura jamais The Amazing Spiderman 3.


Si vous voulez soutenir le site, ou de manière plus générale vous tenir au courant de quand sortent les prochains articles de l’Antre sans avoir à revenir ici tous les jours … Même si augmenterait de manière importante le nombre de visites il faut le dire … Bref, il y a une page Facebook et on y est de plus en plus nombreux, donc jetez-y un oeil ! C’est ICI.

Maintenant, je veux vous parler d’un autre sujet, beaucoup plus sérieux cette fois-ci :

Désolé d’interrompre les habitudes que j’ai à vous poster uniquement des bêtises dans mes critiques de films, mais vu le sujet je me suis dit qu’il le fallait.
Je ne prétends pas être connu sur le net. Certes, vous êtes de plus en plus nombreux (et je vous en remercie sincèrement ! Vous déchirez !) mais pas assez pour me permettre d’avoir une légitimité en terme de renommée.
Peut-être un jour, peut-être pas. Là n’est pas la question.
L’un des avantages d’avoir un tout petit peu de reconnaissance, c’est qu’on peut exposer des choses à plus de personnes qu’il n’était normalement possible. J’aimerais aujourd’hui si vous le voulez bien le faire.
L’oncle d’un ami est paraplégique. La nouvelle est triste en soi, mais là où les choses se gâtent, c’est que sur les 4800€ que coûtent son nouveau fauteuil, l’aide de financement qu’il a demandé n’est que de 1700€, ce qui fait (pour les matheux) encore 3100€ à sortir de sa poche.
Problème : il ne les a pas ces 3100€.
Donc s’il vous plait, sincèrement … J’aimerais qu’il soit possible pour lui d’avoir son fauteuil pour essayer de vivre au mieux malgré ce sérieux handicap. Je ne vous demande pas de mettre 500€, surtout en ces temps où l’économie n’est qu’une vaste mauvaise blague remplie de chaos, mais un petit geste serait vraiment cool de votre part.
Merci à vous d’avoir lu ce message, et si jamais vous participez, dites le moi déjà que je vous remercie en personne ! Mais surtout partagez cet article. C’est plus important que l’Antre du Greil, c’est la vie d’une personne qui mérite d’être aidée.

CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

 

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.