Review : Conjuring 2

Avant de parler du film en lui-même, j’aimerais vous parler de l’étrange expérience qu’a été l’avant-première de Conjuring 2 au Grand Rex. Parce qu’il le faut. Déjà, prenons en compte le chemin où j’ai pris une décision réellement stupide : je suis entré dans la voiture d’une inconnue (ce n’est pas une métaphore sexuelle, je suis juste entré dans sa voiture, c’est tout) qui était perdue et qui cherchait le chemin vers la gare, gare où j’allais justement. Bref, des années de jugement envers les décisions des personnages dans les films d’horreur ? A la poubelle. J’étais aussi stupide qu’eux. Mais j’ai une bonne nouvelle : je n’ai pas été kidnappé. Et j’ai mes deux reins ! Yeah !

Ensuite, nous sommes directement dans la salle et avant que le film ne commence, la Warner a fait les choses en grand : un prêtre est venu faire une prière pour protéger le public de la projection du film, tandis que 3 personnes déguisées en nonnes démoniaques gueulaient pour faire peur aux gens. Je ne sais pas qui a organisé ça, mais je tiens sincèrement à la remercier. Est-ce que j’aurais aimé qu’un prêtre vienne faire une prière pour me protéger en avance lorsque je vais voir un mauvais film ? C’est certain. Est-ce qu’il s’agissait d’un vrai prêtre ? Le fait qu’il ait fixé un long moment un jeune garçon avant de partir en sueur me fait dire que oui. Est-ce que cette blague est de mauvais goût ? Ça ne fait aucun doute !

Bref, merci la Warner et merci le Grand Rex pour ces événements, j’adore y aller en tant que fan de cinéma et je serais présent pour le marathon Star Trek à la fin du mois de juillet ! Maintenant, concentrons-nous sur ce qui compte vraiment : le film Conjuring 2, le dernier film d’horreur né de l’esprit de l’un de mes réalisateurs préférés : James Wan. Il a été le taulier dans le domaine de l’horreur ces dernières années et même si aujourd’hui il se diversifie avec du film d’action et bientôt Aquaman, il revient nous montrer si il est toujours le patron ou si son mojo a disparu. C’est l’heure de la review de Conjuring 2 !

Conjuring 2

Qu’est-ce que nous raconte Conjuring 2, affublé du sous-titre Le Cas Enfield chez nous ? Lorraine est particulièrement troublée par un cas que le couple Warren a traité : la mythique affaire d’Amityville. Hantée par ce qui semble être un démon déguisé en nonne, elle veut prendre un peu de recul avec le paranormal. Malheureusement, l’Église les contacte pour une affaire très importante en Angleterre, dans la ville d’Enfield, une famille se retrouve victime d’un esprit particulièrement violent. Ed et Lorraine partent donc pour Enfield pour découvrir ce qu’il se passe derrière cette affaire qui semble bien plus complexe et dangereuse qu’il n’y parait.

Autant ne pas perdre la moindre seconde à tourner autour du pot : si vous avez aimé le premier Conjuring, vous pouvez foncer au cinéma les yeux fermées parce que James Wan nous a fait un vrai bon film d’horreur qui fait plaisir. Je comprends qu’il ait envie de se diversifier et de s’attaquer à des projets d’un autre genre après des années passées à réaliser des films d’horreur. Et je suis très intrigué par ce qu’il nous proposera avec son film Aquaman en 2018. Mais il maîtrise tellement les codes du genre maintenant qu’il est presque impossible pour lui de réaliser un mauvais film d’horreur. On peut juger de la qualité de certains de ses films comme Insidious 2 par exemple que je trouve plus faible. Mais je prendrais quand même Insidious 2 contre 90% des films d’horreur modernes merdiques qu’on nous refile chaque année. The Boy ? The Door ? Annabelle ? S’il vous plait les réalisateurs de ces films, allez à la plage pour faire des pâtés et laissez les adultes faire le travail correctement !

Et James Wan fait le travail très correctement. Alors oui, nous avons 2-3 jumpscares dans le film et généralement je les critique. Pour moi, un jumpscare est une diversion. On fait sursauter avec un son bien fort en faisant passer ça pour de la peur. Il ne s’agit que d’un réflexe du spectateur. Je vous promet que si vous faite un jumpscare au milieu d’une vidéo tout à fait normale avec une image de camembert, les gens auront la même réaction. Ça ne veut pas dire pour autant que le camembert fait flipper ! Mais contrairement aux jumpscares habituels qui n’amènent rien, dans Conjuring 2 ils sont mérités. Car avant d’arriver au jumpscare, nous avons toute la construction menant à ce jumpscare. Ça ne sort jamais de nulle part, l’ambiance se construit pendant plusieurs minutes avant d’amener au jumpscare, ce qui les rend encore plus efficaces. Car nous savons qu’il va arriver. Mais c’est la façon dont il arrive qui fait que ça fonctionne dans ce film.

Vera FarmigaLe coup du miroir, simple mais si efficace !

Si j’ai choisi cette image, ce n’est pas par pur hasard. Conjuring 2 est très efficace dans sa simplicité. Je m’explique, ce n’est pas une critique ne vous en faites pas. Au contraire ! James Wan réussit à créer une grande tension chez le spectateur avec très peu. Il crée des moments vraiment très stressants avec une chaise, un jouet ou d’autres éléments très simples. Mais ça marche car la réalisation derrière marche. Cela passe par le traitement du son, les mouvements de caméra etc… Tout est fait pour vous faire frissonner et ça marche. Personnellement, même si je ne suis pas ressorti horrifié de ma séance, j’étais clairement tendu tout du long ce qui est déjà un petit exploit. C’est un exploit car l’un des problèmes majeurs dans les films d’horreur actuels sont les personnages.

Les personnages des films d’horreur sont souvent de la chair à canon, juste là pour être découpée. Les jeunes qui passent leur temps à vouloir faire la fête et tirer un coup ? Difficile de s’attacher à de tels clichés. Alors que dans Conjuring 2, le film prend son temps à nous présenter les membres de la famille, tout en développant également à côté le couple d’Ed et Lorraine Warren. Nous nous soucions de ce qui peut arriver à la famille, ce qui rend les événements flippants encore plus flippants ! Je tiens d’ailleurs à féliciter l’actrice jouant la fille qui subit le plus de tourments dans le film car elle est vraiment fantastique. Les enfants acteurs savant correctement jouer sont rares donc il faut le signaler quand on le peut.

héroïneJe ne sais pas si elle a vu l’Exorciste, mais en tout cas dans la catégorie « petite fille possédée », elle entre directement dans le top 5 sans forcer !

Étant donné qu’il y a une attention portée aux personnages, Conjuring 2 dure plus de 2 heures (2h13 pour être précis), ce qui est beaucoup pour un film d’horreur. Généralement, que ça soit pour le genre de l’horreur ou de la comédie, je trouve que la limite devrait être 1h30 – 1h45. Du coup, certaines scènes pourront vous paraître longues. En tout cas, je n’ai pas vu le film passer pour ma part ! Mais c’est un risque pour le spectateur de trouver le temps un peu long durant la projection, c’est indéniable.

Malgré tout, je ne peux que vous conseiller d’aller voir Conjuring 2. Évitez malgré tout les cinémas trop connus ou les séances le week-end pour vous éviter la terrible réalité qu’est une séance de cinéma lors d’un film d’horreur. Car ces salopards d’adolescents qui hurlent et rient super forts existent. Et ils sont nombreux ces raclures. Mais même si généralement j’évite les films d’horreur au cinéma pour cette raison (ça me flingue totalement l’expérience personnellement), Conjuring 2 est très bon dans le genre et vous devriez aller le voir en salle. Il le mérite. James Wan est l’un des patrons actuels du genre et montre pourquoi ici. Une excellente suite !

Maintenant que nous avons fait le tour de Conjuring 2, parlons un instant de quelque chose de très important dans ma vie désormais : Patrick Wilson. Ce mec a un charme fou. Et si il n’existe pas encore de groupe officiel de fans des favoris de Patrick Wilson, c’est que quelque chose ne tourne pas rond sur cette planète !

Patrick WilsonOh yeaaahhhhhh

ValakJe suis aussi fan de Patrick Wilson, on crée notre groupe Greil ?

13466042_1075648472500624_1033621835611947110_nT’es un peu relou quand même … Mais ok !
Voici les deux premiers membres du groupe officiel des fans des favoris de Patrick Wilson.
So sexy

Blague à part, ils vont faire une suite à Annabelle. C’est une terrible idée. Et ils vont faire un spin-off consacré au démon déguisé en nonne … Très mauvaise idée aussi, ce qu’on a eu dans Conjuring 2 étant amplement suffisant !


BOUH ! Si vous êtes fans de la saga ou simplement des films d’horreur en général, n’hésitez pas à commenter ! Il y a également la page Facebook du site (que vous pouvez joindre en cliquant n’importe où dans cette phrase en gras … c’est beau la technologie quand même !) qui existe pour parler entre fans et causer de sujets divers et variés. Notamment les favoris de Patrick Wilson. Mais pas que ! Sur ce, bonne journée à vous et allez au cinéma !

 

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.