Review : Birdman

Si on m’avait dit un jour qu’en 2015, Michael Keaton était de nouveau connu et aimé de tous, ainsi que favori pour les Oscars dans la catégorie « Meilleur acteur » … J’aurais sans doute répondu « Mec, dans ta phrase tu t’es gouré, c’est pas 2015, c’est 1995, et il était presque retombé dans l’oubli à ce moment ». Pourtant c’est le cas, nous vivons à une époque où Michael Keaton revient sur le devant de la scène.

Et c’est une très bonne chose. Bon sang mais où était t-il toutes ces années ? Quand je le revois maintenant placardé dans toutes les gares et arrêts de métro parisiens, je me demande comment on a pu attendre aussi longtemps pour revoir un acteur comme lui. Mais après avoir vu le film dont je vais vous parler, j’ai compris : il fallait qu’on attende aussi longtemps pour le revoir. Il fallait qu’on ait lui comme acteur principal et aucun autre pour jouer ce rôle. Pour traiter un tel sujet, il fallait que ça soit Michael Keaton et pas une tête d’affiche actuelle. Il fallait que ça soit lui pour qu’on se dise que Michael Keaton n’est pas Batman. Michael Keaton est Birdman.

Néanmoins, je ne serais pas aussi élogieux que l’ont été les critiques. J’ai aimé Birdman, mais est-il le chef d’oeuvre dont tout le monde vante la qualité irréprochable ? Je ne pense pas. Voici la review du film qui a remporté l’oscar du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original et de la meilleure photographie. Voici la review de Birdman.

 

Birdman

 

De quoi nous parle Birdman ? C’est l’histoire d’un acteur (incarné par Michael Keaton) qui essaye de se produire sur scène pour relancer sa carrière. Il est hanté par son immense rôle à succès Birdman, mais veut se prouver qu’il peut jouer autre chose. Nous le voyons toute la vie des différentes personnes gravitants autour de ce théâtre.

L’introduction de l’article peut vous sembler un peu étrange et racoleur. Après tout je vous dis que je ne vais pas dire que du bien de Birdman alors que tout le monde adore ce film. Les retours critiques sont tous unis pour dire que c’est une tuerie et que tout le monde devrait voir Birdman. C’est le cas, vous devriez aller voir Birdman. Ce n’est pas un genre de film qu’on voit souvent, et ça fait un bien fou. Mais ce n’est pas une tuerie. C’est une expérience étrange qui ne laissera personne indifférent. Mais n’y allez pas en attendant un chef d’oeuvre car vous pourriez être déçu.

Un premier point de prévention : si vous n’aimez pas tout ce qui touche au meta … Ne prenez pas la peine d’aller voir Birdman parce que c’est une expérience qui baigne totalement dans ce délire. Le personnage joué dans le film par Michael Keaton pourrait très bien être Michael Keaton lui-même. Birdman n’est autre que son Batman à lui. Nous sommes constamment dans un trip meta. Vous voilà prévenus.

 

Conflit– Tu reviens à la mode maintenant, les critiques t’adorent … Mais tu vas juste retourner dans Beetlejuice 2 dans quelques temps et tout le monde s’en fichera …

Cette petite phrase est de moi bien sûr, mais ce sont les pensées que le personnage a en permanence dans le film. Plusieurs scènes nous voyons l’acteur parler au personnage qui l’a rendu connu et qui le rend fou aujourd’hui. Et ce sont probablement les meilleures scènes. En terme d’intensité, et en terme de jeu.

Parlons du jeu des acteurs d’ailleurs. Tout le monde vante Michael Keaton et c’est vrai qu’il éclate tout lorsqu’il est à l’écran. Mais toute la distribution du film est fantastique. Edward Norton et Emma Stone ? Ils font tous les deux un travail fantastique. Le plus fort dans leur prestation quand on y pense est la façon dont le film est réalisé, rendant les prestations d’autant plus impressionnantes.

Je m’explique : le film est tourné en plusieurs plans séquences d’une très longue durée. Ce qui veut dire que les acteurs n’avaient pas 150 prises qu’ils pouvaient refaire si ils le sentaient mal. Le tout s’enchaine et a donc dû être fait en une prise. Et quand on voit l’enchainement des bonnes prestations des acteurs en plus de la réalisation audacieuse du film, on se dit que nous sommes devant une vraie pépite de ce point de vue. L’oscar du meilleur réalisateur n’a clairement pas été volé pour Birdman (volé … Birdman … drôle … le Greil est drôle).

_MG_0817.CR2Batman vs. Hulk … Ils se battent à un moment, mais ils sont en slip. Moins classe certes, mais toujours très divertissant !

Du coup, il est temps pour moi de vous dire ce qui me gêne dans ce film. Et ce qui du coup m’empêche d’être aussi catégorique que la plupart des autres critiques sur la qualité du film. J’ai passé un très bon moment devant Birdman. Les prestations m’ont clairement pris aux tripes, la réalisation est géniale … C’est indéniable. Mais le fond du film me gêne. Avec une telle finesse et des dialogues aussi somptueux sur le monde du cinéma et les pensées qui hantent les acteurs, pourquoi tomber dans de la critique si lourde du cinéma actuel ? Le film ne nous offre au final qu’une version filmée de l’éternel duel entre le monde du cinéma et celui du théâtre, celui entre les blockbusters et le cinéma indépendant, celui des critiques contre les artistes.

Quand on voit les efforts qui sont mis pour tenter d’offrir une expérience et un contenu unique, je trouve que le message du film est vraiment trop bateau … Et ça me laisse un léger goût de déception qui fait que je ne peux pas être totalement fan du film. Mais ce n’est que ma vision des choses. Peut-être serais-je le seul et tout le monde trouvera le film fantastique ? J’espère pour tout ceux qui iront voir le film. Et je veux que vous soyez un maximum à aller le voir, il le mérite.

Emma StoneCeux qui disent que Emma Stone ne sait pas jouer, allez voir Birdman et excusez-vous.

Birdman, c’est une expérience. Un trip qui peut laisser totalement indifférent, tout comme il peut marquer le spectateur. Et rien que pour ça, je ne peux que vous conseiller d’aller le voir. J’ai passé un très bon moment devant, mais je ne peux vous dire qu’il est génial, car encore une fois j’ai trouvé le message un peu trop brouillon et en décalage avec le reste du film. Néanmoins, les prestations des acteurs sont fantastiques et la réalisation est impeccable.

Et bon sang, je veux voir Michael Keaton dans plus de projets maintenant ! Ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu et je ne veux pas d’une seconde traversée du désert pour lui !

Merci à vous d’avoir lu cet article, j’espère que ça vous a plu. N’hésitez pas à réagir dans les commentaires et comme d’habitude, pub pour la page Facebook du site juste ici. Sur ce bon week-end, et allez au cinéma c’est important !

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

1 commentaire sur “Review : Birdman

  1. C’est ce que j’aime bien dans ton écriture de review ça semble avoir ni queue ni tête alors que c’est complètement l’inverse.Tu restes dans ton sujet sans partir trop loin dans ta réflexion ce qui permet d’avoir une critique (bonne ou mauvaise) toujours correctement maîtrisé.
    Je crois que je vais essayer de le voir au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.