Review : Avengers : L’ère d’Ultron

Le Grand Rex ! Encore un événement remarquable en ce cinéma hier avec l’apogée du marathon Marvel dans une ambiance électrique. Nous étions un bon millier à découvrir en avant-première le dernier méga blockbuster qui commence les festivités pour le summer of blockbusters de cette année. J’ai vraiment vécu un très bon moment entouré d’un très bon public mais on en parlera lors d’un podcast qui arrivera dans les prochains jours. Pour le moment, concentrons-nous sur ce qui importe le plus : le film. Attendu comme le messie par plusieurs millions de personnes à travers le monde, le voilà aujourd’hui dans nos salles ! Mais est-ce qu’on en attendait trop ? Est-ce que le film défie les attentes les plus intenses des fans ?

ARRÊTONS CE SUSPENSE DE PACOTILLE ! Je ne sais pas rédiger de bonnes introductions depuis le temps vous le savez, alors ne continuons pas avec une vague de questions rhétoriques et rentrons dans le vif du sujet. C’est la review d’Avengers : L’ère d’Ultron.

 

Affiche Avengers 2

 

Alors, de quoi qu’il nous cause ce film ? Après une mission de la plus haute importance, les Avengers réussissent à récupérer le sceptre de Loki, qui était gardé par l’un des derniers généraux d’Hydra. Voyant une grande occasion pour protéger la Terre de plus grandes menaces qui pourraient intervenir dans le futur, Tony Stark et Bruce Banner conçoivent le programme Ultron, une intelligence artificielle dont la mission serait la protection de l’humanité. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu puisque Ultron devient très vite incontrôlable et dont la mission devient toute autre : l’extinction de l’humanité. L’équipe sous tension n’a d’autres choix que de s’allier à nouveau pour arrêter ce dernier.

Les différentes bandes-annonces du film révèlent beaucoup de choses. J’avais peur qu’en les ayant vu, on se dise qu’on a vu tout le film. Eh bien je vous rassure : le film reste quand même extrêmement généreux dans son contenu ! Si vous voulez un film où il se passe énormément de choses, vous allez être servis ici ! Malheureusement pour le spectateur lambda, il se peut qu’il n’apprécie pas cette quantité d’informations. On commence vraiment à ressentir un besoin de regarder les films précédents pour pouvoir apprécier pleinement tout ce que Avengers : L’ère d’Ultron offre. Donc si vous n’avez pas vu Captain America : Le soldat de l’Hiver … Essayez quand même de le regarder avant de voir ce film.

Malgré tout, n’importe qui en manque d’un bon blockbuster massif peut foncer voir ce film car il sait ce qu’il est et surtout ce qu’il doit délivrer : une explosion chez les fans.

 

HumourL’humour, un ingrédient toujours présent et toujours aussi savoureux dans les gâteaux que sont les films Marvel

Et ce film regorge de scènes qui vont vous faire vous accrocher à vos s_èges. Que ça soit l’énorme affrontement entre le Hulk et Iron Man dans sa nouvelle armure (la Hulk Buster, surnommée Véronica dans le film … parce que … parce que fraise), les différents nouveaux personnages qui ont chacun leurs moments à eux qui font plaisir … Les dialogues échangés entre les différents super-héros sont toujours aussi efficaces. Nous sommes bien dans un film de Joss Whedon avec sa marque de fabrique.

On le ressent d’ailleurs avec pour moi le plus gros point fort du film : le développement des personnages. Iron Man, Thor et Captain America ont chacun des aventures en solitaire dans les différents films donc ici on fait ça de la meilleure des manières : les personnages secondaires sont ceux qui sont le plus mis en avant. Hawkeye ? Contrôlé la moitié du premier Avengers par Loki ? oublié cette époque. Hawkeye est ici central dans le film et c’est réellement efficace. Hulk et Black Widow ? C’est pareil. Les petits nouveaux de l’équipe que sont Quicksilver, Scarlet Witch et la Vision, c’est également des personnages réellement clés dans ce film. Bref, un grand bravo à Joss Whedon de réussir à développer des personnages secondaires dans un film avec un tel casting de personnalités et de personnages désormais cultes du grand écran.

Hulk BusterNERGASM IN 3, 2, 1 …

Parlons-en d’ailleurs de ces petits nouveaux ! Eh bien écoutez mes amis c’est globalement une réussite. Le personnage de la Vision est plus présent que les bandes-annonces ne laissaient présager et marque tout de suite les spectateurs. Quicksilver et Scarlet Witch sont également très intéressants, même si on a plus tendance à suivre ce que fait Scarlet Witch. Niveau comparaison entre le Quicksilver d’X-Men Days of Future Past et le Quicksilver d’Avengers : L’ère d’Ultron (parce que oui, il faut quand même la faire), je trouve qu’on a une belle égalité. Ce Quicksilver n’a pas SA scène culte comme dans X-Men mais est présent plus de fois et est plus développé ce qui le rend tout aussi marquant.

Quicksilver– Qu’on arrête de me casser les burnes avec X-Men Days of Future Past !!!

Parmi les nouveaux, il faut quand même signaler un nouveau de marque puisque le titre du film est centré sur lui après tout : que donne le méchant du film Ultron ? J’aurais sincèrement aimé vous dire que c’est le nouveau meilleur méchant du Marvel Cinematic Universe mais c’est juste un bon méchant. Il est beaucoup plus cynique et amusant qu’on pouvait le croire, mais il est aussi moins développé qu’on l’aurait voulu. Et d’ailleurs c’est la principale faiblesse du film pour moi : ça va beaucoup trop vite pour le personnage d’Ultron. Beaucoup trop à mon goût en tout cas.

Ultron– Pff … Pantin.

En moins de 10 minutes, on a le concept d’Ultron qui est expliqué, Ultron est crée et Ultron se rebelle. Nous n’avons absolument aucun temps mort pour poser un peu les différents événements, le tout s’enchaîne extrêmement vite pour qu’on s’attaque directement au plus gros du film. J’aurais sincèrement aimé un quart d’heure de film supplémentaire (le film dure 2h22 au fait ce qui est déjà pas mal ! On a une petite scène post-générique mais rien en toute fin comme on pouvait l’avoir dans le premier Avengers, donc cette fois-ci pas la peine d’attendre jusqu’au bout) pour qu’on ait le temps de développer l’idée entre Tony Stark et Bruce Banner qui amène à la création d’Ultron, qu’on ait le temps de voir ce que donne Ultron à ses débuts et ce qui le pousse à se rebeller contre son créateur.

Ici ce n’est absolument pas le cas, et c’est réellement dommage.

Scarlet WitchScarlet Witch, future idole masturbatoire chez les geeks.

Du coup, que vous dire en guise de conclusion pour cet Avengers : L’ère d’Ultron. Ne nous mentons pas, si je vous disais que c’était la plus grosse bouse de l’univers, une énorme déception, cela ne changerait absolument rien. Tout le monde irait quand même voir ce film. Donc même si ce que je vais vous dire n’a pas d’importance ou la moindre influence, je vais quand même le dire : c’est un excellent film. Pour les fans de l’univers Marvel c’est un véritable bonheur. Voir cette équipe réunie à nouveau donne la chair de poule et nous fait vibrer dans notre siège c’est un fait. Mais je pense qu’Avengers premier du nom m’a plus marqué. Ce n’est peut-être que moi, mais c’est ce que je ressens.

Cependant n’hésitez pas une seule seconde : vous devez vraiment aller le voir, c’est une vraie tuerie et vous passerez un excellent moment devant ce film c’est sûr et certain. Alors en attendant le double film Infinity War en 2019 … AVENGERS … RASSEMBLEMENT !!

GoodiesOui je sais, je suis trop facilement influençable … Mais un Bobble Head Star-Lord !

Si vous voulez discuter super-héros, ou cinéma en général, n’hésitez pas à venir jeter un coup d’oeil sur la page Facebook du site qui se trouve juste ICI. N’hésitez également pas à commenter cet article, nous sommes entre fans ! Sur ce, je dois aller me coucher et imaginer ce que donnerait un combat entre Skynet et Ultron. Rêve de geeks tout ça tout ça.

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

7 commentaires sur “Review : Avengers : L’ère d’Ultron

  1. SPOILERS
    Points positifs
    – J’ai adoré la première scène d’action (la meilleure du film).
    – J’apprécie toujours l’humour de Whedon.
    – Hawkeye est bien traité et « tout ça n’a aucun sens ».
    – Iron Man VS Hulk, c’était sympa comme combat.
    – Les Jumeaux en action.
    – Le twist final concernant les Avengers.

    Points négatifs
    – Strucker déjà mort.
    – Ultron remplace Loki comme méchant ridicule avec un plan foireux…
    – Le background des Jumeaux.
    – L’intention ne suffit pas pour les caméos.
    – Banner et Natasha, c’était affligeant…

    Sinon je vais attendre le prochain Avengers pour juger de l’intérêt de Vision.

    Bilan : c’était divertissant.

      1. Ultron prendrais donc le contrôle de skynet et utiliserais la technologie spatio-temporelle pour remonter dans le passé tuer howard stark ce qui annulerais la creation du super soldat, du shield et de tony stark, effacant par la meme ultron ce qui engendrera un paradox temporelle qui reduira la réalité à néant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.