Review : Ave, César !

« Excusez-moi mesdames et messieurs, je tenais à vous informer que la séance pour The Revenant est complète ! »

C’est par cette phrase que le destin de mon samedi soir changea drastiquement. Tout était préparé depuis des minutes, DES MINUTES ! Je devais voir Leonardo Dicaprio se prendre une dérouillée par un ours pour tenter de remporter l’oscar du meilleur acteur. Mais non, le destin en a voulu autrement. Le monde du cinéma est un monde empli de rêves, mais parfois ce dernier est cruel et aime tourmenter les esprits des passionnés de son univers. Mes acolytes et moi-même étions donc à la recherche d’un nouveau film à voir.

« La séance de Deadpool est également complète ! »

Merde, mon plan B vient de s’envoler. Tant pis, petit cul serré dans une tenue rouge de Ryan Reynolds, ça sera pour une prochaine fois. (Tu rates beaucoup mon ami, vraiment beaucoup ! Hugh Jackman l’a tâté et m’a dit que c’était doux comme les fesses d’un nouveau né)

« Pourquoi pas Les Tuche 2 ? »

Je n’ai jamais eu envie de gifler une de mes amies, mais là elle était dans l’avant-bras, prête à partir. Hors de question d’aller voir ça. Finalement, nous avons réussi à nous décider pour un film, un film que je n’ai pas pu voir plus tôt : la nouvelle comédie des frères Coen, Ave César ! C’est un film des frères Coen donc c’est toujours un événement, mais cette fois-ci il semblerait que les critiques n’étaient pas aussi bonnes que d’habitude pour les deux frères. Raison de plus pour moi de savoir ce que pouvait bien proposer cette plongée dans le monde du cinéma américain des années 50. Avec un casting 4 étoiles, il était impossible pour moi de passer à côté !

 

Avé César !

 

Comme je viens de vous le dire, le cadre de cette comédie des frères Coen est un studio de cinéma durant les années 50. Nous sommes à l’époque où les studios proposaient des films de plus en plus chers avec des décors gigantesques et les plus grandes stars. La télévision commençait à pointer le bout de son nez et laissait entendre que l’industrie du cinéma n’aurait aucune chance. Dans ce studio remplit de stars toutes plus excentriques les unes que les autres, nous suivons Eddie Mannix qui est là pour régler tous les soucis du studio. Quand la plus grande star Baid Whitlock (joué par George Clooney) se fait kidnapper sur le tournage de l’énorme blockbuster Ave, César ! par un groupe mystérieux, c’est lui qui a pour mission de le retrouver et de comprendre tout ce qu’il se passe.

Ce film se fait pas mal attaquer par les critiques, ce qui est rare pour un film des frères Coen. Et pourtant, je dois vous dire que j’en suis ressorti plutôt satisfait. Est-ce que c’est le meilleur film des frères Coen ? Certainement pas. Est-ce que je l’aurais présent dans les meilleurs films de l’année 2016 ? Si c’est le cas, c’est que nous aurons eu une année vraiment faiblarde pour être franc. Mais je trouve les critiques générales à l’encontre de ce film un peu dures.

Le cadre en lui-même est déjà un cadre qui peut rendre toutes les situations les plus burlesques dans le cadre du film plausibles dans le contexte de l’époque. Nous sommes dans les années 50, l’Amérique est au sommet de sa décadence, les stars passent plus leur temps à régler les divers problèmes de ragots qu’ils ont qu’à jouer. Bref, le cadre parfait pour que les frères Coen puissent nous livrer cet humour si spécifique qui les qualifie. Car mes amis si vous voulez y aller en espérant une comédie normale avec du rire toutes les deux minutes, vous vous êtes trompés de film. Ave, César est bien une comédie, mais ce n’est pas une comédie au rythme mitraillette qui vous balance des blagues toutes les minutes en espérant vous tirer un rire. C’est plutôt un film qui construit petit à petit ses situations pour en tirer un rire parfois après plusieurs minutes très sérieuses. Ce sont plutôt quelques séquences très drôles au milieu d’un film.

RépétitionCette scène définit parfaitement ce qu’est l’humour de répétition, et nous offre une séquence surréaliste, mais géniale !

Ce style d’écriture nous propose clairement un rythme qui n’est pas des plus simples, ce qui peut rapidement sortir le spectateur du film et lui faire perdre son intérêt. Je trouve que ce style des frères Coen est à double tranchant ce qui rend les critiques générales compréhensibles. C’était également le cas dans Burn After Reading par exemple qui a quelques scènes vraiment hilarantes mais qui propose un film globalement plat. Avec Ave, César !, nous entrons également dans cette catégorie, mais je trouve qu’ici le résultat est plus réussi que pour Burn After Reading si je continue ma comparaison avec ce film.

Le casting est absolument fantastique dans ce film. Nous en voyons certains seulement quelques minutes, mais chacun à sa scène pour marquer le spectateur. On a le droit à un show de danse et de claquette pour Channing Tatum avant de finalement ne plus le voir pour plusieurs minutes. Pareil pour Scarlett Johansson qui nous offre un splendide spectacle aquatique avant de nous surprendre avec un accent texan bien forcé mais bien drôle. George Clooney nous offre ce qu’il sait faire parfaitement quand il est sous la direction des frères Coen, avec un personnage facilement influençable et un peu bête sur les bords. C’est plaisant de voir tout ce casting nous offrir quelque chose de différent pour la plupart. Nous avons déjà vu Channing Tatum danser, certes, mais son personnage reste différent malgré tout. Notamment pour une séquence que je ne spoilerais pas sur un bateau complètement surréaliste d’un point de vue visuel.

L'humour CoenSi je pouvais résumer l’humour absurde du film, cette image serait parfait selon moi !

L’esprit des années 50 est vraiment bien retranscrite. Nous voyons bien le côté médiatique de l’exposition des stars, nous voyons plusieurs métiers qui ne sont pas toujours représentés … De ce côté, les frères Coen ont fait un excellent travail. Ce film se passe dans les années 50 et nous nous sentons vraiment dans cette époque en voyant le film. Globalement je suis satisfait du film pour tout vous dire. Est-ce que je vous conseillerais Ave, César ! davantage que d’autres comédies des frères Coen ? Non, The Big Lebowski et Fargo resteront définitivement au-dessus selon moi, mais ça reste une comédie qui nous propose quelque chose de différent et de frais par rapport aux autres comédies américaines actuelles qui se ressemblent toutes en ce moment il faut le reconnaître.

La comédie est sans doute le genre où je suis le plus spécifique et chiant à convaincre. Et Ave, César ! remplit selon moi ces critères. Est-ce que je le reverrais plusieurs fois sans jamais me lasser ? Non. Mais si jamais je retombais dessus, je resterais probablement jusqu’au bout, ce qui est déjà bien plus que ce que je peux dire pour n’importe quelle autre comédie. Dans l’état actuel des choses où les films les plus populaires sont Les Tuche 2 ou encore Aladin avec Kev Adams, je préfère bien plus aller voir un film comme celui-ci parce que même si ce n’est pas le plus drôle des films, je peux être sûr qu’il y a quelque chose d’original proposé.

Vous pourriez ressortir de la salle légèrement déçus, et je m’attendais également à peut-être un peu plus. Mais je suis tout de même sorti de la salle satisfait, et c’est déjà une bonne chose ! Le film savait ce qu’il devait me délivrer et le boulot était bien fait. Je sais cependant que les frères Coen sont capables de nous proposer quelque chose de bien meilleur et j’aimerais qu’ils retrouvent ce niveau dans leur prochaine comédie quand cette dernière sortira. D’ici là, c’est une petite bouffée d’air frais et décalé et ça m’a plu. Parfois je trouve que les critiques sont trop gentilles sur un film, pour une fois je vais aller dans l’autre sens en étant plus indulgent ! Comme quoi tout peut arriver.

EN PLUS IL Y A CHRISTOPHE LAMBERT DANS LE FILM !! FUCK YEAH MON CRICRI !

Georges ClooneyMoi quand je me rend compte que Channing Tatum peut tout faire.

Channing TatumDEAL WITH IT !


Petite publicité habituelle pour la page Facebook du site que vous pouvez rejoindre quand vous le souhaitez. Pour se tenir au courant des prochaines sorties d’articles, des différents projets tout ça tout ça … C’est plutôt un bon endroit où aller. En tout cas, j’espère que cet article vous aura plu !

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.