October of Horror – #13 : The Ring

Pour ceux qui n’ont pas lu l’article d’hier (ce que du coup, je vous invite à faire !), je tiens tout de suite à prévenir : ce ne sont pas les classiques japonais dont je parle mais bien des remakes américains ! Et autant vous le dire tout de suite : The Grudge est le seul remake que j’ai revu pour cette rétrospective et que j’ai apprécié. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un film qui a eu globalement de bons retours critiques ainsi qu’un succès au cinéma suffisant pour que nous ayons quelques mois plus tard une suite. C’est donc un avis personnel qui sort des sentiers parce que pour ma part : The Ring est vraiment … vraiment ennuyeux.

J’aime énormément Naomi Watts (quand je serais grand, je me marierais avec elle), mais … merde quoi … Même une actrice comme elle ne pouvait rien faire dans un tel projet. Cependant, je ne vais pas simplement vous dire que je n’aime pas le film sans vous donner les raisons. Je sais que c’est l’internet et que 95% des gens font ça, mais essayons de mettre les formes. Aujourd’hui, je vous parle donc d’un nouveau remake de l’un des meilleurs films d’horreur japonais : The Ring.

The Ring

Qu’est-ce que nous raconte The Ring ? Eh bien comme dans la version japonaise originale, une légende raconte qu’une cassette vidéo tuerait n’importe qui la verrait. Toute personne ayant vu le film recevait un appel au téléphone leur indiquant qu’ils n’avaient plus que 7 jours à vivre. L’héroïne (la merveilleuse Naomi Watts) menant l’enquête va se rendre vite compte que ce n’est pas une simple légende. Une fois le film en sa possession, elle n’a plus qu’une semaine pour essayer de comprendre l’origine de cette malédiction avant que sa vie ne prenne fin.

Nous sommes d’accord : la jeune génération ne pourrait pas être effrayée par un tel film. Ce n’est pas une critique contre le film, mais simplement un fait : ils ne seraient même pas foutus de savoir ce qu’est une cassette vidéo. Toutes les scènes où les héros rembobinent encore et encore pour voir un détail spécifique ne seront donc que des scènes de science-fiction pour les jeunes. Ils nous regarderont avec un peu de mépris en nous disant qu’avant, ça craignait. Mais je vous avouerais que si jamais un nouveau remake se faisait dans le futur et que dans ce remake, nous n’aurions plus une cassette vidéo mais un Blu-Ray pour plaire à un nouveau public, je n’aimerais pas trop cette idée. Je ne suis jamais content de toute façon.

Bref, parlons de pourquoi je n’aime pas ce film malgré les bons retours critiques qu’il a obtenu lors de sa sortie. Comme je vous l’avais dit dans l’article consacré à The Grudge, j’avais aimé l’idée d’amener des acteurs américains dans les mêmes lieux japonais pour créer cette espèce de décalage qui met déjà mal à l’aise les personnages. Pour The Ring ? C’est un remake complet puisque les acteurs ainsi que le lieu d’action ont changé. Aucun rapport avec la culture asiatique ici, tout est made in USA. Le fantôme de la petite fille (oui, c’est encore un film de fantôme) et son histoire sont adaptés pour le public américain … Tout a été américanisé pour que la cible soit réellement différente du public cible visé lorsque le film original est sorti. Nous conservons tout ce qui touche la cassette vidéo, mais c’est à peu près tout.

Je ne suis pas de mauvaise foi, je trouve que la prise de risque de ce film est une bonne chose. Essayer de réellement réinterpréter l’histoire est un exercice difficile et qui semble avoir plu à pas mal de personnes. Mais pour moi, même si je trouve la prise de risque courageuse, c’est un échec. Ce film a trop de petits points qui m’énervent qui font que j’en retire une mauvaise expérience une fois que j’accumule le tout. Commençons par un point qui semble secondaire mais qui m’insupporte plus que tout : CE PUTAIN DE GAMIN !

Au niveau du casting, je n’ai pas grand chose à dire en général. Les acteurs sont plutôt bien choisis, et l’interprétation de Naomi Watts est vraiment bonne. Il y a même une scène où on la voit en sous-vêtements donc c’est plutôt cool comme bonus. Mais il y a un personnage qui m’insupporte tout au long du film, et ce personnage n’est autre que l’enfant. Ce gamin joue d’une façon que je n’arrive pas à supporter. Il joue tellement sérieusement, en disant des choses qu’un gamin de son âge ne devrait pas dire … Je le trouve tellement en dehors de la réalité qu’à chaque fois que je le vois à l’écran, j’ai envie que ma main passe à travers l’écran pour venir lui mettre une claque et de lui hurler « Fais des trucs de ton âge !! Arrête de prétendre que tu es un cinquantenaire blasé !! ». Peut-être est-ce juste moi, donc l’argument peut sembler un peu tiré par les cheveux, mais c’est vraiment ce que je ressens.

L’autre soucis que j’ai avec le film, c’est qu’il essaye constamment de faire une ambiance vraiment gênante pour le spectateur, mais à la fin je n’en ressens que de l’ennui. Attention, je ne vais pas me plaindre de l’absence de jump-scares dans le film. Au contraire, j’en suis vraiment heureux. Mais il faut quand même que des choses se passent à l’écran … Le tout est centré autour de l’enquête de l’héroïne qui voudrait comprendre ce qu’il se passe. Évidemment, ça tourne autour d’un ancien malheur qui aujourd’hui amène toute cette malédiction. Mais je ne sais pas, je trouve que le film ne va pas assez loin. On reste toujours en surface en terme d’ambiance. Le tout est plutôt bien construit de ce côté, avec visuellement quelques scènes plutôt marquantes. Mais pour le reste, c’est le calme plat. J’aurais aimé plus de scènes qui viennent dynamiser un peu plus le tout. Non pas au point que ça en devienne un festival de meurtres. Mais par exemple, que plus la semaine passe et plus les futures victimes tombent dans la folie. Naomi Watts restait un peu trop calme à mon goût alors que le temps passait très vite. Qu’elle devienne folle ? Non. Mais qu’elle se mette à avoir quelques signes qui montrent sa mort prochaine … Ça, j’avoue que ça m’aurait plu.

Vouloir faire les choses différemment, pas de soucis. Mais un point m’a vraiment énervé lors de la vision du film : la scène culte du film originale est ici complètement bâclée. Pour ceux qui n’ont pas vu la version japonaise de The Ring, tout d’abord faites le car il s’agit pour moi du meilleur film d’horreur japonais existant. Bon, ça se limite à ceux que j’ai vu c’est vrai, mais quand même, il est tout en haut du panier. La scène en question est celle du fantôme de la femme qui sort à travers l’écran de télé pour tuer celui qui la regarde. Dans la version originale, le tout est super bien construit et nous offre pour moi une des scènes les plus marquantes de l’histoire du film d’horreur. Ici ? La scène est balancée à la toute fin du film. Déjà, le fait d’avoir attendu 95% du film pour voir cette scène m’énerve, mais quand en plus la scène en question est filmée d’une façon qui je trouve désamorce complètement l’effet, c’est juste du gâchis. Et c’est vraiment dommage.

C’est d’ailleurs ce que je dirais sur The Ring : c’est dommage. Ce remake avait un vrai potentiel, et on sent la volonté du réalisateur de bien faire. Ce n’est qu’un avis purement personnel puisqu’une fois encore, les critiques sont globalement positives sur le film. Mais pour ma part, c’est un film que je trouve trop ennuyeux pour me marquer. Quelques bonnes scènes ici et là et une interprétation de Naomi Watts qui fait mouche comme toujours, mais cette fois-ci nous sommes vraiment loin du film original. Et c’est dommage car en terme de qualité, c’est aussi vraiment loin du film original. Je sais qu’il y a un The Ring 2 qui nous raconte la suite de cette histoire, ainsi qu’un 3ème opus qui est en préparation et qui devrait normalement sortir aux alentours de 2016, mais je n’en parlerais pas tout simplement parce que je ne l’ai pas vu. Est-ce qu’il vaut le coup d’oeil et qu’il est supérieur au premier opus ? C’est bien possible, mais ce remake en lui-même ne m’a suffisamment pas motivé pour que je veuille regarder sa suite.

Bref, je vais jouer le vieux con mais je vous le dis : The Ring, c’était mieux avant !


Si aujourd’hui une cassette vidéo hantée tuait n’importe qui regarderait son contenu, est-ce qu’elle ne serait pas totalement inutile ?

C’est une question qui est tout aussi inutile remarque. Bref ! Si vous tenez à vous informer des sorties d’articles et autres futurs projets sur le site, on a une belle page Facebook qui est là pour ça ! Et demain on en finira une fois pour toute avec les remakes américains de films d’horreur asiatique avec … Eh bien, vous verrez ça demain justement ! D’ici là, portez-vous bien les amis.

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.