Chronique Série #6 – Hannibal

131009113915858532

L’Affiche de la saison 1 Oulalalala

Quand j’ai su qu’il y aurait une série à propos d’Hannibal Lecter, je suis passée par plusieurs stades.

–          Oh trop bien ! Du sang, des tripes et de la cervelle.

–          Oh j’espère qu’ils ne vont pas massacrer l’œuvre de Thomas Harris.

hannibal-rising-hannibal-lecterredragon04402210  Thomas-Harris-The-Silence-of-the-Lambs

coffret-hannibal-lecter-le-silence-des-agneau

Dont j’ai dévoré (littéralement) les livres (papier et numérisés), vu les films (et même j’ai des versions légales des DVD ce qui n’arrive pas assez souvent pour être noté)

–          Oh et puis on verra quand la saison sera finie, j’aides trucs à bosser moi, des partiels à passer !

Cela arrive qu’on travaille avec Youri pour faire valoir nos compétences et avoir notre diplôme

PLÔME !

objection

l’histoire retiendra que j’ai bouffé la saison 1 AVANT les partiels.

–          Et puis vient le dimanche fatidique où tu te lèves tôt et que tu n’as pas envie de bosser. Tu te dis que t’as une série en VO/VF au chaud et que t’es enroulé dans ta couette.

Le début de la fin pour un sérievore.

Car oui, j’ai attendu que tous les épisodes soient diffusés en vo/vf pour m’atteler à la série. Je dois admettre que la VF est aussi bonne que la VO.

Va-t-en donc fou furieux de « la VO c’est la vie » ! Ce n’est pas vrai tout le temps. Ecoute la VO de l’animé Excel Saga et reviens me voir une fois que tes oreilles auront bien saigné.

Hannibal-Casting

 

La série est joliment faite. La trame ancre correctement ses racines dans le passé et lance ses projections dans l’avenir tout en restant très stable dans le présent.

On s’aperçoit que beaucoup de choses qui se passent sont dues à des actes d’Hannibal Lecter quelques années auparavant voire sur le moment même si le contenu reste très libre et pas tout le temps axé sur le cannibale.

Parce qu’en effet, on pouvait s’attendre à une série où le docteur Hannibal Lecter serait le personnage principal, qui tue et se nourrit de/et avec ses convives. En fait, il n’en est rien. Le vrai héros est personnifié en Will Graham, incarné par l’excellent Hugh Dancy.

4494f777070bfe0b61c293f4de68938d20131229130128

Affiche de la saison 2 Oulalala

Assez récemment, on a appris qu’un Italien adoptait des chats noirs de 3 ans pas trop maigres pour les passer en rôti. Sur twitter, je l’ai surnommé Catnnibal Lecter. Ceci dit, sur twitter, quand mes chats me cassent les pieds, j’utilise le hashtag #rotidechat…. Je me sens mal. Viens là Pompon, viens faire bisou…

On suit donc Graham durant ses enquêtes, sa descente aux Enfers, progressivement aidée par Lecter.

Parce que oui, il l’aide officiellement parlant à aller mieux tout en le détruisant officieusement parlant. Ca serait fort con que Will découvre son secret.

Graham a des troubles psychologiques, une grande empathie qui lui permet de se mettre dans la peau des tueurs qu’il doit profiler doublé d’un certain autisme. Son laser interne ressemble étonnamment au laser couvrant des Cylons dans BSG même s’il est doré.

Quoi ? Obsédée par BSG, pas du tout.

2rm8wmt

Graham n’a pas de famille ou du moins pas humaine. En effet, il recueille des chiens errants. Il se crée sa famille. Il fait également des appâts pour la pèche.

Veuillez noter qu’en Chine, à défaut de bouffer des chiens, ils les utilisent comme appâts pour chasser le requin… (après les chats…)

Il a un rapport ambigu avec son amie et psychiatre Alana Bloom (incarnée par Caroline Dhavernas). Il y a une attirance magnétique entre elle et lui mais le Dr Bloom reste trop intriguée par sa psyché pour pouvoir le considérer comme un partenaire potentiel.

Ils ne connaissent pas le concept de sex-friends ceux-là aussi.

Parlons de mon personnage préféré… Hannibal Lecter, dit Hannibal le Cannibale…

On le découvre à table en train de déguster un plat (probablement quelqu’un). On se dit ha bordel ça commence !  On le verra toujours préparer des plats, très peu tuer de gens. La série reste très propre pour ça malgré une interdiction aux moins de 16 ans. Ca donnerait même faim.

13122105365615682511833568

Om Nom Nom Nom l’humain.

Le scénario est bien foutu, les cadavres sont jolis, c’est sanglant mais pas trop, c’est violent mais pas trop. Bien ficelé… comme un rôti… héhé

D’ailleurs, les scènes de dégustation, juste avant manger, soit on est dégoûté soit on a très faim. C’est comme après avoir regardé le documentaire Super Size Me, en général, on a vachement envie de bouffer du MacDo. Là, j’avais juste envie d’un bout de viande bien saignant.

Il n’est pas le personnage principal mais il reste le grand instigateur de toutes les intrigues et les tuiles qui arrivent à Graham et les autres.

Mads Mikkelsen est juste excellent dans ce rôle.

cover_bande_annonce

J’attends juste de le voir en pleine folie meurtrière, pas la version gentiment aseptisée que l’on observe. Je veux voir ce grand mec qui dégage une prestance, une présence inquiétante sans forcément parler, recouvert de sang avec un bout de viande en bouche.

En dehors de ça, on suit les enquêtes de Crawford (Laurence Fishburne) assisté par Graham surveillé par Lecter surveillés par Bloom et stalkés par Lounds. Ouais, c’est le bordel.

Trailer de la saison 1 d’Hannibal

Freddy Lounds est présenté par Harris comme un mec petit, moche et casse couille. Dans la série, c’est une jolie rousse casse couille. Elle fouine partout et fout le bordel. Elle officie sur un site internet. Elle prend cher à moment donné mais on est limite à dire BIEN FAIT TIENS !

D’ailleurs, RIP Philip Seymour Hoffman, interprète de Lounds dans Dragon Rouge, où il termine immolé par le feu sur une chaise roulante. La drogue c’est mal.

Les cas de tueurs en série sont très intéressants. Les meurtres sont originaux, on ne nous présente pas bêtement des bains de sang avec des éclaboussures partout (pour faire plaisir à Dexter). C’est original, c’est très développement durable aussi mais ça je vous laisse découvrir.

Les épisodes portent le nom de plats, du moins de types de plats. La saison 2 aura des noms de plats japonais.

Dévorez cette saison… la suivante commence aux USA le 28 février 2014 !

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

1 commentaire sur “Chronique Série #6 – Hannibal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.