TOP 5 : Les pires films de 2017

#5 : Le Monde secret des Emojis, de Tony Leondis

Lien vers la critique

 

T.J. Miller double le personnage principal dans Le Monde secret des Emojis en version originale. Au moment où j’écris cet article, il a été accusé pour harcèlement ainsi que pour avoir mis un pain à une femme. On l’a aussi trouvé plusieurs fois bourré sur scène (parce qu’il est comédien à la base) à simplement critiquer les femmes du public.

La même année où il nous livre une excellente prestation du professeur Xavier dans Logan, Patrick Stewart double littéralement une merde. Tout ça pour dire que 2017 n’était pas seulement une terrible année en terme de révélations sur les gens d’Hollywood, mais également une terrible année en terme de décisions des gens d’Hollywood.

Sony s’est quand même dit que le projet était suffisamment intéressant pour y mettre 50 millions de dollars de budget. Ce film d’animation est l’exemple parfait de ce qu’il ne faut pas faire dans un film d’animation car ça rend les enfants plus cons ou plus cyniques. En faisant du téléphone le centre de l’univers du film, on est typiquement devant un film fait par des vieux qui se disent « ah les jeunes, toujours sur leur portable ! ». Si vous avez des enfants et que vous les avez amenés voir ce film, prévenez moi car je vais appeler les services sociaux. Vous êtes un très mauvais parent. Non pas pour l’élever … Non non, vous avez juste des goûts de chiotte et nous sommes trop nombreux sur Terre pour vous laisser polluer le cerveau d’une nouvelle génération, déjà constamment attaqué par la massive quantité de saloperie qu’on lui balance tous les jours.

Je ne vais pas perdre mon temps à tirer sur l’ambulance avec ce film. Tout est nul donc c’est simple, tout serait à critiquer. Le problème majeur que j’ai avec ce film est en fait son existence même. Je ne comprends vraiment pas à quel moment on peut laisser ce genre de connerie dont la nullité est évidente être tout de même financé … Alors, je comprends en réalité, l’argent tout ça tout ça. Mais ça reste quelque chose qui me scie les nerfs.

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *