Critique : John Wick 2

Lorsque John Wick est sorti dans nos salles, le film fut une claque monumentale pour moi. Le film était tellement au dessus des autres films d’action qui sortaient à ce moment que c’en était presque ridicule. Les chorégraphies, l’univers, les personnages … Tout dans ce film m’avait conquis. Avant même de vous parler de John Wick 2, je vous encourage vivement de regarder John Wick si vous ne l’avez jamais vu, il en vaut vraiment la peine. Et regardez les deux The Raid aussi, qui sont magistraux dans le domaine des films d’arts martiaux. John Wick est immédiatement monté dans mon top personnel des meilleurs films d’action. Il était alors évident que je ne passerais pas à côté de la suite lorsqu’elle fut annoncée.

J’avais quelques craintes quand même. Je tenais John Wick tellement haut dans mon estime qu’un simple bon film m’aurait presque dégoûté. Et ce n’est pas une bonne chose puisque je tiens un site où j’essaye d’être le plus objectif et le plus impartial possible. Je ne pouvais cependant pas m’en empêcher. Je restais cependant optimiste étant donné qu’il s’agissait des mêmes personnes derrière la caméra. Et tandis qu’il a déjà été annoncé que les scénaristes travaillaient déjà sur un troisième film, il faut que l’on se concentre sur ce que ce deuxième chapitre nous propose.

On sort nos flingues, on met notre plus beau costard, on se demande comment fait Keanu Reeves pour ne pas vieillir comme une personne normale et on prépare nos multiples headshots : voici la critique de John Wick 2.

 

 

John Wick 2 est un film sorti le 10 février 2017 aux États-Unis et le 22 février chez nous. Il est réalisé par Chad Stahelski, déjà co-réalisateur sur le premier opus. Cette suite raconte l’histoire de John Wick qui essaye de reprendre sa vie loin de son passé de tueur à gages. Malheureusement, une ancienne dette de sang venant de son passé revient le hanter. Devant respecter les règles de l’univers des tueurs, il n’a d’autres choix que de reprendre les armes pour une mission plus compliqué et dangereux qu’il n’y parait.

Cette phrase va vous paraître stupide mais sait-on jamais : si vous n’avez pas aimé le premier John Wick, il y a très peu de chances que vous appréciez ce second opus. John Wick 2 n’a aucune prétention à vouloir révolutionner les thèmes du premier film, il se contente de faire ce que toute bonne suite doit faire : étendre ces thèmes pour créer un univers plus étendu tout en respectant les codes. Néanmoins, il est aussi nécessaire de préciser que vous n’avez pas besoin d’avoir vu le premier film pour pouvoir pleinement apprécier John Wick 2. Nous avons des références au premier film mais ce ne sont que des références justement, pas une nécessité scénaristique pour pouvoir comprendre tout ce qu’il se passe.

C’est un premier point fort pour cette suite selon moi : les scénaristes ne sont pas tombés dans l’envie de prendre du temps à nous expliquer comment l’univers fonctionne. Il arrive très souvent dans de très nombreux films que pas mal d’explications nous soient faites sur des éléments de l’univers dans lequel il se déroule. John Wick se contente de nous montrer ces éléments comme si il s’agissait de quelque chose de normal, rendant l’univers bien plus naturel et rendant le rythme général plus fluide. Nous avons d’ailleurs pas mal de nouveaux éléments dans cet univers qui sont ajoutés dans John Wick 2, rendant cet univers secret de tueurs toujours plus intéressant.

John Wick = La Mort incarnée

 

L’extension de cet univers se fait ici par une internationalisation des aventures de John Wick, puisqu’une partie du film se déroulera à Rome. Nous y voyons aussi un élément qui faisait le charme du premier film : John Wick est renommé dans ce monde, puisqu’il est également connu par tous en Italie. Nous aurons même le droit à une réplique qui m’a fait personnellement beaucoup rire et que je ne spoilerais pas, mais qui montre bien l’ampleur de la crainte inspirée par John Wick. L’un des gros changements dans cette suite par contre est qu’enfin, il a des adversaires à sa mesure. Il continue de tuer des dizaines et des dizaines d’homme de main avec une précision toujours terrifiante. Mais il y a ici et là de vrais adversaires qui vont lui poser un vrai challenge. Notamment Common qui est sans doute l’adversaire le plus coriace qu’il ait rencontré, les deux films confondus.

Cela me permet d’aller vers le plus gros point de ce film d’action : les scènes d’action justement ! Et de ce côté, il n’y a tout simplement rien à dire. La chorégraphie est toujours impeccable, que ça soit dans les gunfights ou encore les combats plus rapprochés. Keanu Reeves a encore la pêche à 52 ans et j’y crois quand il enchaîne ces scènes d’action en tuant des vagues d’ennemis. Le tout reste quand même dans une violence « réaliste », nous ne sommes pas dans des combats à main nues où il enchaine tout le monde avec du karaté sans se prendre une mandale. John Wick continue d’en prendre plein la tronche dans ce film. Il se fait poignarder, tirer dessus, frapper, renverser par une voiture … Bref, il s’en prend de belles, mais il les rend à grands renforts de headshots et de mandales. Et c’est bien tout ce qu’on lui demande !

Je me demande si Common nous regarde comme ça quand on lui demande si il préfère être acteur ou rappeur.

 

Visuellement, le film est aussi impeccable que le premier en nous proposant également plus de diversité dans les décors. Nous aurons également une scène assez impressionnante dans le dernier acte du film impliquant tout un jeu de miroir qui rend le tout vraiment beau. La violence reste aussi « belle » dans cette suite tout simplement par la fluidité avec laquelle le film enchaîne. Nous avons bien entendu pas mal de scènes où le personnage se repose ou parle avec d’autres, mais nous ne nous ennuyons jamais dans celles-ci. Même si bien évidemment nous attendons avec impatience les prochaines scènes d’action car on sait que le film nous proposera quelque chose d’intéressant dans la mise en scène, le rythme ou l’identité visuelle.

La seule chose que je peux dire de négatif sur le film n’est pas tellement négatif selon moi, mais je ne pense pas que cette suite marquera autant les esprits que le premier film. Non pas parce qu’il est moins bon, mais tout simplement car nous n’avons plus cet effet de surprise, nous savons que nous allons avoir un excellent film d’action. Et c’est ce que nous avons avec John Wick 2 qui est selon moi non seulement une excellente suite, mais également un excellent film d’action tout court. Il n’en fait pas trop tout en nous proposant plus de ce qui faisait la réussite du premier film. L’univers est toujours aussi intéressant à découvrir et la fin nous offre clairement le potentiel d’un troisième opus qui pourrait partir encore plus loin dans l’action à grande ampleur.

Et si le futur John Wick 3 est fait avec autant de maîtrise et de passion que John Wick 2, je serais plus qu’impatient de voir ce qu’il aura à nous offrir. En attendant, vous pouvez foncer les yeux fermés en salle pour aller le voir, vous en aurez pour votre argent ! Et surtout il est important selon moi de voir ce film en particulier cartonner, histoire de montrer que le public s’attend à un certain standard de qualité. Car après avoir vu un John Wick 2, comment voulez-vous qu’on prenne au sérieux un Taken 3 ou un Jason Bourne ? Ici la caméra ne nous fout pas un mal de crâne et n’enchaîne pas les cuts pour dynamiser artificiellement un truc chiant. Elle se contente de filmer d’une bonne manière des scènes d’action extrêmement bien foutues. Ça fait un grand bien, et surtout ça montre que oui : John Wick est devenu une saga de très bonne facture à suivre. John Wick 3, je t’attends de pied ferme !

On notera la présence de Ruby Rose qui se retrouve dans 3 films depuis le début d’année ! Mais ici c’est le premier qui est bien. Ce qui change après xXx et Resident Evil …

Comme d’habitude en fin d’article, une petite publicité pour la page Facebook du site accessible en cliquant sur le logo. Parfait pour se tenir au courant des prochaines sorties d’articles ainsi que pour quelques critiques exclusives pour les fans. Sur ce, je vous dis à la prochaine et allez voir des films, c’est important !

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *