[Critique] Avengers : Infinity War

Générique de fin. Les lumières se rallument dans la salle, tandis qu’environ 95% des gens restent assis pour voir la scène post-générique. Je regarde la salle et le personnel du cinéma arriver avec de nombreux sacs poubelles. En regardant le sol de plus près, je comprends pourquoi.

Pendant quelques secondes, je me suis dit qu’avec la pierre d’infinité de la réalité, je créerais une réalité où les gens ne seraient pas des gros porcs sans le moindre respect envers une salle de cinéma. Lieu où nous sommes pourtant venus nous réunir pour regarder la conclusion d’un arc scénaristique que l’on attend tous depuis 6 ans.

Il y a toute une campagne marketing axée sur la phrase « Thanos vous demande le silence », pour éviter le moindre spoiler du film (et je comprends, vu le film). J’aurais aimé une campagne marketing axée sur « Thanos vous demande d’être bien élevés bande de porcs, apprenez à manger ! ».

Mais bref, le 19ème film du Marvel Cinematic Universe, première partie de l’énorme conclusion à l’arc des pierres d’infinité lancé depuis plusieurs années est là. Avengers : Infinity War est dans nos salles de cinéma et il est temps d’en parler !

 

 

Cet article sera séparé en deux parties : une première très générale ou je vous donnerais un avis global sur le film. Sur ce qui marche et ce qui ne marche pas (et oui, spoiler : je n’ai pas trouvé le film parfait !). Et je ferais une seconde partie qui contiendra tous les spoils possibles, ça sera une liste de points rapides sur l’histoire que j’avais envie d’exposer.

Bien entendu, je vous préviendrais quand nous arriverons sur cette seconde partie donc ne vous en faites pas si vous n’avez pas encore vu Avengers : Infinity War ! Vous pouvez lire cette critique sans avoir le risque d’être spoilé. Lire la seconde partie sera par contre de votre responsabilité, à vous de ne pas vous laisser tenter ! Les messages de prévention sont passés, entrons dans le vif du sujet.


Avengers : Infinity War est réalisé par les frères Joe et Anthony Russo, qui reviennent derrière la caméra d’un film du MCU après s’être occupé des deuxième et troisième opus de la trilogie Captain America. Le film nous raconte l’histoire de Thanos, le titan fou, qui est en quête des pierres d’infinité dans le but de détruire la moitié de toute vie existante dans l’univers, espérant atteindre un équilibre cosmique. Sur son chemin se retrouve non seulement les Avengers, décidés à protéger Vision (qui possède l’une de ces pierres dans sa tête), mais aussi les Gardiens de la Galaxie. Cette immense réunion des plus grands héros de l’univers n’a qu’un but : arrêter définitivement les agissements de Thanos.

Avec un tel casting, la seule vraie crainte que j’avais pour le film était un effet de trop plein enlevant toute la saveur du film. Et même si il y a un peu de ça, je ne peux qu’applaudir les frères Russo pour avoir réussi à contenir tous ces personnages en seulement 2h30. Tous n’ont pas le même développement et la même exposition, mais étant donné que le film est techniquement la première partie, nous n’en arrivons pas au point où cela devient néfaste pour le film.

Nous avons un côté un peu « quête secondaire » pour certains groupes de personnages. Je pense notamment à Thor qui comme pour Avengers : L’ère d’Ultron, se voit encore associé à une partie du film qu’on aimerait un peu accélérer. Manque de bol pour l’asgardien ! Mais la conclusion de la « quête secondaire » est réellement très satisfaisante donc cela passe. Si je devais donner les personnages principaux dans cet opus, je dirais sans doute Iron Man, Doctor Strange et Thanos. Le titre du film est Avengers : Infinity War, mais ne vous méprenez pas : la star du film est Thanos.

 

Josh Brolin qui entame très bien son premier gros rôle dans l’univers des comics cette année.
On le revoit dans quelques semaines pour Cable dans Deadpool 2 !

 

Josh Brolin nous offre l’un des tous meilleurs méchants du Marvel Cinematic Universe et une vraie menace pour l’équipe des Avengers. On le voit rivaliser avec plusieurs d’entre eux à lui seul et on se dit qu’il peut gagner l’affrontement, que c’est une possibilité tout à fait crédible.

Ses généraux par contre, ce n’est que de la chair à canon sans personnalité. Ce qui est dommage, mais encore une fois avec autant de personnages à caser, tous les développer est une tâche difficile. C’est déjà le cas avec les héros, on ne va pas en plus développer tous les méchants alors que Thanos est déjà au centre du film !

 

Ils font un peu figure d’équipe B dans le film,
mais avec un charme indéniable malgré tout !

 

Avengers : Infinity War est un divertissement hyper efficace. Les scènes d’action ne sont pas filmées d’une manière intéressante, nous avons 2-3 effets spéciaux un peu en deçà (ce qui reste très peu aujourd’hui, surtout quand on compare à des films récents comme Justice League qui était immonde sur ce point) et le fait qu’il n’y ait pas de temps morts dans le film donne un côté presque fatigant pour le spectateur qui n’a pas le temps de reprendre son souffle.

Mais le casting marche hyper bien, voir des personnages qu’on ne penserait jamais voir réunis interagir à l’écran comme ils le font est tout simplement grisant. Voir Iron Man échanger des vannes avec les Gardiens ou encore Doctor Strange … Ce sont de nouvelles combinaisons qui fonctionnent extrêmement bien et qu’on aimera sans doute voir à l’avenir.

Avec de vrais morceaux bien épiques comme il le faut, un niveau global dans l’humour et dans l’action qui force le respect et surtout une vraie audace dans son histoire qui change de la formule classique des Marvel, on ne peut que féliciter les burnes métaphoriques de cet Avengers : Infinity War qui donne vraiment ce sentiment de conclusion, et qui compte finir les choses en beauté. C’est simple, le film à peine fini, je ne peux qu’attendre impatiemment Avengers 4 dans un an. Marvel continue de rouler au sommet des blockbusters, et malgré tout ils ne se sont pas reposés en nous offrant de la facilité. Félicitations monsieur Kevin Feige, vous pouvez être fier des 10 ans du Marvel Cinematic Universe et du travail accompli jusqu’ici.

 

Si on m’annonce que Robert Downey Jr. rejoint Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3,
je n’arriverais pas à être déçu !


Bon, cette fois-ci nous arrivons dans la partie spoilers ! Ce n’est plus vraiment de la critique sur le film, simplement mon retour personnel sur plein de petits points du film. Si vous n’avez pas encore vu le film, arrêtez vous maintenant !

 

Vous êtes prévenus !

 

 

C’est bon ? Très bien ! Je vais faire ça au rythme mitraillette dans une belle petite liste de points rapides.

  • Le retour de Crâne Rouge ! Bon sang, ça je ne l’avais clairement pas vu venir et ça m’a vraiment fait super plaisir. Bien entendu, il n’est plus doublé par Hugo Weaving mais le revoir après autant d’années, c’était vraiment surprenant. J’avoue que je ne l’aurais jamais imaginé.
  • Toute l’histoire centrée sur la forge de la nouvelle arme de Thor ne m’a pas vraiment intéressé. Mais voir Stormbreaker être forgée et surtout en action restait quand même très grisant. Au passage voir Peter Dinklage était cool mais bon … Pas le plus utile des caméos !
  • En parlant de caméo, celui de Stan Lee n’était pas très original dans ce film. Ni très marquant !
  • Toute la sous-intrigue impliquant Hulk et Bruce Banner me plait, car je pense que dans Avengers 4 cela amènera un possible énorme clash avec Thanos. Mais du coup ne voir Hulk que 30 secondes à tout casser était intéressant !
  • Il devrait y avoir selon moi une clause de confidentialité chez les acteurs quant à l’avenir de leur contrat. Parce que lorsque la fin arrive, même si ça reste efficace, je n’arrive pas à être réellement affecté émotionnellement. Je sais qu’un Black Panther 2 est prévu, je sais qu’il y aura deux suites à Spider-Man : Homecoming … Nous n’aurons pas Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 avec uniquement Rocket Raccoon après tout. Donc j’aurais préféré n’avoir aucune annonce sur le futur du Marvel Cinematic Universe jusqu’à la sortie d’Avengers 4, histoire de vraiment vivre cette conclusion comme un coup de poing métaphorique dans les tripes. Un peu dommage !
  • Par contre, je pense que tous les morts d’avant sont probablement définitives ! Peut-être pas Gamora étant donné sa relation avec Thanos, mais pour Vision, Loki ou Heimdall ? Ouais, eux je pense que c’est définitivement terminé. Je serais légèrement déçu si eux aussi revenaient à la vie dans le prochain Avengers.
  • Voir que la moitié de toute vie dans l’univers fut effacée parce que Star-Lord est incapable d’attendre 5 secondes qu’on retire le gantelet de l’infini à Thanos avant de tout faire foirer est légèrement énervant … Le film a presque réussi à me faire détester le personnage pendant quelques minutes !
  • Pas d’Ant-Man, pas de Hawkeye … J’espère les voir prendre les devants dans Avengers 4 !
  • La scène post-générique qui introduit le personnage de Captain Marvel, je suis impatient de voir comment le personnage va être amené dans son propre film.

Vous avez aimé ? Pourquoi ne pas partager ?

1 commentaire sur “[Critique] Avengers : Infinity War

  1. Tout à fait d’accord avec l’ensemble de ta critique, notamment que le plus gros paragraphe de ta partie Spoilers.

    Je n’aurais pas fait mieux.

    Pour une fois, j’aurais voulu être avec vous à la fin de la séance pour discuter/débattre/… pour avoir un vrai échange fort intéressant.

    En tout cas, bon courage pour tes prochaines critiques et sache que même si je ne réagis pas à chaque fois, je les lis toutes :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.